[115] Brèves de juillet

jeudi 25 juillet 2013 Ingrid | Mémorables oublis 8 Comments

Demain, Fred et moi prenons le train pour passer un week-end en compagnie de mon Poussin. A nous Paris, les balades, les retrouvailles, le Starbucks et le Pizza Hut (et les kilos). Ca va nous faire beaucoup de bien d'autant plus que c'est programmé depuis des mois (vive les chèques vacances qui nous permettent de nous évader deux petits jours).

Fred s'est vu offrir le terrain voisin au sien. Ce qui l'amène à être propriétaire d'un terrain de 615m². Malheureusement, à ce jour, c'est une zone non constructible. Mais rien est impossible. Manquerait plus qu'un CDI pour envisager de construire sur les hauteurs. Oui, on rêve un peu. Ca fait du bien, parfois... Le cabanon est terminé. Y a juste à peindre l'intérieur en blanc mais il fait trop chaud pour nous y coller. Et puis, ce n'est plus urgent. On doit clôturer le terrain d'à-coté pour pouvoir ensuite y planter quelques arbustes, quelques fleurs et surtout, y faire un bassin. Encore de l'occupation à défaut de travailler...

En parlant d'arbustes, je n'avais jamais vraiment pris conscience à quel point le soleil est très important dans un jardin. C'est fou comme tout pousse à vitesse grand V depuis que les chaleurs sont apparues. Certes, je n'ai pas encore apprécié les concombres, fait sécher les piments et utiliser les poivrons dans quelques recettes mais nous avons eu droit à une poussée rapide et nombreuse de fraises. Quant au saule, que nous avons bouturer l'automne dernier, enfin en novembre et non pas y a deux mois, je prends plaisir à le mesurer 3 fois par semaine. Beaucoup nous ont déconseillé de mettre un saule car ça pompe énormément d'eau et ça détruit les terres et surtout, les canalisations. Mais nous l'arrosons énormément et peut-être qu'il y a une source qui se cache pas trop loin que les racines auront trouvé. Le fait est qu'en 3 semaines, il a pris 35 bons centimètres ! C'est tout con car bon, ce n'est qu'un arbre mais je me suis lancée ce petit défi de le faire pousser convenablement et faire en sorte qu'il ne manque pas d'eau.

Fred a eu affaire au Pôle emploi avant-hier. Disons que c'est lui qui a décidé d'aller les voir car, comment dire... Ils se foutent un peu de la gueule du monde. Je plains les personnes qui y travaillent et surtout celles qui accueillent les gens. Mais de là à être incompétente et désagréable, il ne faut pas abuser. Cela fait un peu plus d'un mois qu'il bataille avec eux, pour des conneries. Il a eu affaire à 4 femmes différentes qui lui ont donné chaque une version différente des autres. Il y a de quoi se tirer les cheveux. Et du coup, ça fout pas mal de tensions... Pôle emploi, juste bon à te trouver des poux...

Comme annoncé la semaine dernière, j'ai chopé un début de sciatique. Ca m'apprendra à passer mes après-midi sur le lit à regarder le Tour de France (dopage ou non, je suis passionnée). Ca reporte donc mon retour dans la course à pied. Ca me manque ! Oui, le sport me manque. Pour ses bienfaits dans ma tête mais aussi dans mon corps. J'évite donc de faire trop d'efforts même si chaque soir, j'ai quelques grandes côtés à grimper pour me rendre au jardin. Par contre, le fait de ne plus sportiver, ça m'a déréglé mon régime alimentaire. Je n'arrive pas à manger light si je ne me dépense pas après. Je bataille pour ne pas atteindre les ... 80 kg (je les frôle en tout cas).


Quant à Iago, la vie est belle. Il est maintenant accepté par le chat des beaux-parents. Idem avec celui des voisins mais il continue à nous bouder. Iago, une vraie crème sauf tous les matins vers 5h où c'est réclamation de câlins. OK, c'est trop meugnon, trop chou etc... mais ça tue mes courtes nuits...

Voilà pour les quelques brèves du mois. Je vous souhaite un bon week-end et je vous ferai peut-être un petit topo de ce petit week-end dans la capitale (sous les orages apparemment). J'aurai aimé profiter de cette occasion pour rencontrer en chair et en os quelques une de mes lectrices. Je pense à Xelou et Laure par exemple. Mais je n'ai pas osé (la peur de me montrer, oui, je sais, c'est con). Puis Monsieur n'aurait pas trop envie de se retrouver entouré de demoiselles (il serait bien bête de ne pas en profiter :p). Bref, on dit que c'est partie remise ?

8 commentaires :

  1. J'espère que ce week-end se passera bien et vous fera le plus grand bien avant de reprendre les travaux ;-) Pi sinon... tu vois que c'est pas toujours top un chat hihi ♥

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ca nous a fait beaucoup de bien mais malheureusement, trop court pour vraiment se déconnecter du train-train et ses petits tracas...

      Supprimer
  2. C'est carrément partie remise et surtout avec grand plaisir ! (de toute façon, je ne suis pas là, tu ne rates rien :p)

    Profites bien :-)

    (tiens d'ailleurs, tu avais un FB non ? J'ai changé le mien ;-))

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On a bien profité (we très ensoleillé d'ailleurs). Et j'ai un FB mais je t'avoue que je me demande pourquoi je le garde tellement je ne le mets pas à jour ^^"

      Supprimer
  3. J'suis carrément en retard de lecture du coup c'est ballot, je decouvre ton billet que maintenant!!! Ça m'aurait fait super plaisir ;-)
    Une prochaine fois (et sans monsieur s'il est timide ;) )...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. T'façon, j'en ai pas parlé avant... J'osais pas en parler. Peur d'être prétentieuse de croire qu'on allait se déplacer pour moi alors qu'on se connait que par blog/IG... Mais promis, j'y songerai pour la prochaine fois (Monsieur n'étant pas du tout timide mais il ne vous connait pas donc il risque de s'ennuyer)

      Supprimer
    2. Pfff ! c'est quoi cette pensée à 2 balles ??!! ;-))
      C'est ce qui est magique avec le web et les blogs et le monde virtuel... c'est qu'un jour il devient réel ! ^_^
      (ok pour monsieur, alors on ne parlera pas que trucs de filles ;-) )

      Supprimer
    3. Y a aussi l'option "J'amène ma moitié" :p
      Et je confirme : le virtuel apporte parfois de belles histoires ^^

      Supprimer