Twitter, mon désamour

lundi 26 août 2013 Ingrid | Mémorables oublis 3 Comments

Lorsque j'ai décidé de créer une page Facebook pour le blog, je n'avais absolument aucune idée de ce que j'allais bien pouvoir en faire. Mais bon, elle était créée. Je l'ai gardé.

Puis, ayant tout de même un mini goût de l'aventure, je me suis dit que j'allais me faire un compte Twitter. Juste pour rentrer dans le moule. Ça n'atteint pas la santé ni le compte bancaire. Sauf que, à une lettre près, mon aventure s'arrêta nette au début du formulaire d'inscription.

Ils refusent le dernier S de Mémorables Oublis. Et sans ce S, ça le fait pas. J'ai tourné dans tous les sens le problème. J'ai cherché avec mon prénom etc... Mais soit c'était pris soit ça ne me parlait absolument pas.

Alors adieu le monde merveilleux (ou pas) des petits pioupious.

C'est alors que c'est fait tout naturellement par la suite, mon retour sur la page FB du blog. Puisque Twitter ne voulait pas de mon S, j'allais twitteriser à ma façon. Et c'est ici que ça se passe.

En plus, je suis illimitée au niveau des caractères. Bavarde comme je suis, adepte des longues phrases (et des longs pseudo, merci Twitter de me l'avoir bien fait comprendre), j'ai tout loisir de vous raconter mes péripéties (ou pas) de mon quotidien à défaut d'avoir des tonnes de choses à dire dans un article.

Voilà. C'était juste pour t'informer que si tu veux avoir un peu plus de mes nouvelles, tu sais où me trouver.

PS : Pinterest m'a fait le même coup. Mais lui, je le pardonne. Je l'aimais déjà avant de m'inscrire. D'ailleurs, si tu veux du rêve ou grossir, ça se passe .

3 commentaires :

  1. Ah les pseudos sur les réseaux, c'est l'enfer... Moi c'est Pinterest qui m'a fait un méchant coup... Du coup les petits riens se sont transformés en Lesptitsrienslaure sans e ^_^

    RépondreSupprimer
  2. Ah c'est dommage d'abandonner Twitter pour cette raison, il s'y passe plein de chouettes choses :)

    RépondreSupprimer