[119] Brèves de novembre

mardi 26 novembre 2013 Ingrid | Mémorables oublis 1 Comments



Je ne comptais pas en faire mais ça m'embêtait de sauter un mois. Non pas que je n'ai rien à dire mais ce n'est pas joyeux non plus. Des maladies qu'on apprend autour de soi, le froid qui s'installe et la déprime qui débarque.

Fred et moi avons boosté pour clôturer le terrain avant qu'il ne fasse trop froid. Nous voilà donc propriétaires (enfin lui) de 620m². Et forcément, nous sommes heureux. Vivement le printemps pour l'embellir !


J'ai retrouvé l'inspiration bloguesque. Je ne sais pas jusqu'à quand mais je m'amuse à nouveau à remplir mon bloc-notes de pensées à transformer en billet. J'essaye d'autant plus de varier les thèmes. J'essaye également de remettre au goût du jour "Les mystères du lundi". Ils rencontraient un joli succès. Ça me poussera peut-être à écrire un peu plus.


Le mois prochain, direction Colmar et Riquewhir pour visiter les marchés de Noël. Vous savez, depuis octobre que j'ai hâte d'être à janvier tellement je n'aime pas les fêtes de fin d'année (oui, je sais, je le répète tous les ans) mais me promener en Alsace est un chouette plaisir. Et un petit resto en fin de journée. Le dernier date de notre séjour à Paris. Ça me manque ces petits dîners en amoureux autre que dans la chambre.


Bon, je n'aime pas les fêtes de fin d'année mais j'ai déjà mon calendrier de l'Avent Kinder (il était en promo pour ma défense (non en fait, c'est bien mon unique plaisir de fin d'année)). J'ai songé par un temps d'en confectionner un pour Iago (oui, je suis cinglée ou ça m'occupe, au choix) mais il y a certaines contraintes qui m'ont fait abandonner l'idée : pas de place dans la chambre et garder hermétiquement les bonbons. Je trouvais ça rigolo de découvrir chaque jour le contenu de la petite boîte (qui aurait sûrement fini par tout déchiqueter (oui, j'ai l'espoir qu'il ait une intelligence cachée)).


Hier, je suis allée faire 20km de vélo dans la campagne avec Monsieur. Oui, on est cinglés d'attendre qu'il fasse 0° pour nous bouger. Enfin, surtout ME bouger. C'est une catastrophe sur la balance. Dire qu'il y a un an, je faisais 10kg de moins qu'aujourd'hui... A défaut de pouvoir reprendre le footing, je dois me focaliser sur le vélo. J'arrive tant bien que mal à motiver Monsieur mais je vais tenir bon. Si je pouvais perdre au moins 3kg pour les fêtes, ça serait cool !

Et j'ai de nouveau des envies de carré plongeant. J'suis pire qu'une femme enceinte, je sais.

1 commentaire :

  1. Je trouve que les marchés de Noël commencent trop tard... enfin ici surtout... pas avant décembre... Puis moi j'adoooore et encore plus cette année ♥

    RépondreSupprimer