[40] Le mystère du lundi

lundi 10 mars 2014 Ingrid | Mémorables oublis 1 Comments


Voilà qu'il faut que j'approche de ma 32ème année pour que tu débarques. Non, je ne parle pas du cheveu blanc (lui, il a débarqué il y a 8/10 ans). Je ne parle pas non plus de la première ride même si je commence à me faire peur avec ce front qui a tendance à un peu trop froncer à mon goût. Non, je veux parler d'eux. Ceux que beaucoup tentent de combattre de différentes manières. Ceux que l'on tentent également de masquer comme on peut. Ah je les connais bien ceux-là ! Même si je ne les ai jamais cotoyé. Jusqu'à récemment. J'ai demandé vérification et la confirmation suivit. Ah bah voilà que ça me tombe dessus. Moi qui pensais être privilégiée. Mais non. A mon tour maintenant de vivre leurs inconvénients. Bon, ils ne sont pas contraignants mais quand même... Pourtant, je n'explique pas cette apparition soudaine. Je n'ai pas changé mes habitudes et je n'ai pas subi quoi que ce soit pour expliquer leur venue. Mais je vais me battre afin qu'ils ne s'installent pas trop longtemps. Je vais faire en sorte pour que les pellicules restent dans les appareils photos et non sur ma tête !

Eh oui. Voilà qu'à l'aube de mes 32 ans, j'attrape des pellicules. En passant ma main dans les cheveux, j'ai senti comme de petites croûtes. Je craignais un début de psoriasis (vu que Maman a eu ça) mais le constat est vite tombé : j'ai des pellicule. RAAAAH ! Décidement, cette tête et ses cheveux ne me ficheront jamais la paix. Pourtant, je n'ai pas changé de shampooing dernièrement et je n'ai pas eu de choc émotionnel, de gros stress où je ne sais quel autre sentiment qui pourrait expliquer cette apparition si soudaine. Bref, me voilà future consommatrice du shampooing Head and shoulders (ou astuce maison car les produits bio, j'ai donné. Plus en argent qu'en résultat concluant).

1 commentaire :

  1. Alors là je ne peux pas t'aider car j'en ai jamais eu, même à 41 ans toujours pas une seule pellicule...
    c'est peut-être juste une mauvaise période pour ton cuir chevelu...?

    RépondreSupprimer