[41] Le mystère du lundi

lundi 5 mai 2014 Ingrid | Mémorables oublis 2 Comments


Il y a pas mal de choses avec lesquelles j'ai du mal mais je dois dire que celle-là fait partie du TOP 3. Je ne supporte pas de te savoir sur moi. Qu'on te voit, qu'on te sente, qu'on t'imagine. Ni même chez les autres mais c'est secondaire. J'en fais une fixation. Dès le matin. Et ça s'intensifie au fil de la journée. Pourtant, tu es naturelle et donc normale d'exister. Mais je fais en sorte de t'effacer, que tu t'oublies. Et ma foi, je m'en sors pas trop mal puisqu'on ne m'a jamais dit que je sentais la transpiration...

Je ne supporte pas cette odeur. Surtout de bon matin lorsque je prenais le 123 pour me rendre au boulot. Je sais que pour certains, c'est une maladie et une gêne au quotidien. Y en a, à peine sortie de la douche, sentent déjà des aisselles. Mais ceux que je ne tolère pas, ce sont ceux qui sentent par manque d'hygiène. Et il y en a. Beaucoup !

Pour ma part, j'évite de porter des vêtements qui me font transpirer. Vous ne me verrez jamais porter des pulls en laine par exemple. Si je vais quelque part, je prends mon déo à billes dans mon sac. Juste au cas où. Et en parlant de déo, j'en ai mis du temps pour trouver celui qui me convient aujourd'hui. Durant mes jeunes et courtes années scolaires, je prenais du déo pour son parfum. Je m'en fichais de son efficacité. Puis, je me suis tournée vers le déo à bille sans parfum. On ne va pas dire que c'est une révélation mais faut tout de même avouer que c'est, du coup, plus pratique de mettre du vrai parfum sans qu'il soit mélangé avec celui du déo. Et pour ce dernier, je varie afin de ne pas me lasser. Un jour Narta, le lendemain Sanex.

Ceci dit, les fois où je puais vraiment la transpiration, c'est lors de mes séances de footing. Eh bah ça me manque ! Mais c'est une autre histoire...

2 commentaires :

  1. Je découvre ton blog, et c'est avec joie que je m'abonne à ton HC ! :)

    Romy
    http://linconstance.blogspot.fr

    RépondreSupprimer
  2. je tombe par hasard sur le blog et c'est une très belle decouverte

    RépondreSupprimer