Les revers de la gloire

mercredi 21 mai 2014 Ingrid | Mémorables oublis 2 Comments

Se retrouver en une Hellocoton, toute personne qui y est inscrite l'espère un jour. Car on a beau dire qu'on se moque des stat´, d'être très lue et parfois suivie le jour-là, ça fait tout de même plaisir. Dire le contraire serait de l'hypocrisie. Rien que l'inscription en serait la preuve.

Depuis 2009 que j'y suis inscrite, j'ai souvent côtoyé les sélections de la catégorie "Humeurs". Je ne m'en vante pas. Loin de là. Mais il faut dire qu'à cette époque, j'étais inspirée, j'étais très connectée à la blogosphère et je publiais quotidiennement. Et les retours d'Hellocoton m'ont fait souvent du bien et m'ont évité, parfois, de fermer mon blog.

Sauf qu'être en Une, il y a un risque. Car au-delà d'être lue par des dizaines de personnes en 24h, on multiplie les chances d'être critiquée voire mal comprise.

J'en ai fait les frais il y a quelques mois. Et franchement, je ne reviendrais pas sur le sujet. Ce dernier était d'ailleurs anodin. Mais il a suffit que je cite un mot, une marque plus précisément, pour que l'on me juge. Car ces personnes qui ont commenté cet article, je n'avais jamais vu leur pseudo avant et encore moins, lu leur blog. Ces mêmes personnes qui se sont donc permises de me juger sans même me connaître. Je dis juger alors que certains m'ont presque insulté.

Non pas que je regrette de me retrouver en Une. Mais parfois, je m'en passerais bien. Être commentée, pour ne pas dire jugée, par des personnes qui ne connaissent rien de moi, merci du cadeau. Je prône l'échange et franchement, les personnes qui me suivent depuis des mois/années, n'ont pas eu un mot de travers en commentaire de ce fameux article. Car justement, ils ont compris où je voulais en venir, n'y ont pas vu d'attaques de ma part. J'ai été jugée, insultée par des inconnus, ce que je suis également pour eux. Juger sans connaitre, c'est tellement facile et courant.

Ceci dit, ces dizaines de commentaires ne m'ont pas déplu. Je suis pour le débat, même s'il n'y avait pas lieu d'être. Je suis pour les échanges tant qu'ils sont courtois. Mais m'en prendre plein la gueule comme ce fut le cas, ça m'a fait sourire. Après. Car juger une personne sur un seul article, je trouve cela assez moche. M'enfin, ceux et celles qui se sont comportées ainsi, ont montré une facette que je ne leur envie pas.

2 commentaires :

  1. C'est l'inconvénient !
    Et les gens sont très forts pour écrire des choses qu'ils ne diraient jamais à voix haute.

    Bravo pour ton blog quand même, et bravo pour toutes ces mises à l'honneur que tu as eues, et qui t'ont sûrement fait faire de belles rencontres ?
    A bientôt ;)

    RépondreSupprimer
  2. Ça m'est arrivée une fois, sur mon blog précédent. Je m'étais exprimée un peu maladroitement, et c'est parti de tous les côtés, j'ai rien compris de ce qu'il s'était passé xD Surtout qu'en plus j'étais pas là depuis très longtemps, j'avais jamais vu des blogueuses se faire taper dessus, des polémiques, moi, toute naïve, je croyais que c'était le monde des bisounours xD

    Le truc c'est que souvent, derrière les insultes, il y a un vrai débat, ou les débuts d'un vrai débat, mais comme on se fait insulter on ne fait que se défendre, pratiquement, et du coup on passe complètement à côté du débat.

    RépondreSupprimer