Cuire dans des pots de fleurs

vendredi 27 juin 2014 Ingrid | Mémorables oublis 4 Comments

Il y a un peu moins de deux ans, j'ai récupéré pas loin d'une soixantaine de petits pots de fleurs en terre cuite (7cm de diamètre et 6cm de haut pour vous donner une idée). Je n'aime pas la terre cuite, tout du moins, sa couleur. Mais quand c'est si petit, je trouve ça très mignon. Me voilà donc avec des dizaines de mini-pots sous les bras sans savoir quoi en faire. Y mettre des fleurs ? A ce jour, je n'ai toujours pas idée de quelle variété je puisse (peux ?) bien mettre dedans (hormis des cactus et des succulentes mais l'idéal serait pour l'extérieur).

Puis, dernièrement, en faisant un peu de rangement dans le garage, je suis retombée sur ces petits pots. Il fallait vraiment que je leur trouve une utilité. Pinterest est venu à ma rescousse (comme toujours lorsque je cherche l'inspiration). Et v'là ti pas que je tombe sur cet article proposant des petites brioches au four, cuits dans ces fameux petits pots de fleurs. Quelle merveilleuse idée !

Moi qui prône l'originalité (autant que la qualité, ça va d'soit), ni une ni deux je me suis penchée sur le sujet. Car, je dois vous avouer quelque chose : tout ce qui est en silicone me rebute un peu (beaucoup). J'ai vraiment du mal avec cette matière qui n'a pas que des avantages. Du coup, j'ai toujours évité les recettes de muffins, bouchées, mini-cakes etc... Jusqu'à l'idée de l'argile.

Mais sachez qu'il ne suffit pas de mettre le pot au four. Ca serait bien trop simple.

Ces petits pots de fleurs, bien qu'ils aient été cuits à très haute température, ne sont pas destinés à la cuisson mais à recevoir terre et fleurs. Alors pour ça, il suffit d'un petit pinceau propre, d'un peu d'huile végétale, d'un four et d'une demi-heure d'attente. Je vous explique en détails ? Allez, c'est parti !

Afin d'éviter de gaspiller de l'électricité pour si peu, faites en sorte que vos pots remplissent la grille de votre four. De mon côté, j'ai pu y mettre 12 mini et 2 moyens.

01. Brosser les pots à l'eau froide et les faire sécher.
02. Une fois secs, les badigeonner, à l'intérieur comme à l'extérieur d'huile végétale (éviter le colza qui ne supporte pas la cuisson).
03. Préchauffer le four à 250° et enfourner sur du papier sulfurisé durant 30min (mes pots étaient bien plus petits que ceux présentés dans l'article. Du coup, à 5min de la fin, ça puait méchamment la terre dans la maison ^^").
04. Les sortir du four. Dès qu'on peut les prendre avec les doigts, les badigeonner à nouveau d'huile afin qu'elle soit bien absorbée (ayant eu la main lourde, je les ai peint 3 fois). Si les pots n'absorbent pas entièrement l'huile, renouveler l'opération.




Note : A noter que ces étapes sont à refaire si vous lavez les pots. Pour éviter cela, contentez-vous de les brosser à sec. Personnellement, je remplis mes pots de papier sulfurisé. Ca m'évite également d'apporter du gras à mes recettes en les beurrant pour éviter la colle.

Ensuite, y a plus qu'à faire vos recettes et épater vos convives avec cette présentation originale. Pour preuve, le soir-même, je testais le soufflé (raté car souci technique durant la cuisson) à la courgette.



4 commentaires :

  1. Excellente cette idée !
    Tu parles d'odeur de terre quand tu as trop fait chauffé les pots à vide. Est-ce que, du coup, tu as une odeur ou un goût en plus qui s'imprègne aux gâteaux ? (:

    RépondreSupprimer
  2. @LA GRENADINE ACIDULEE : L'odeur, c'était uniquement au moment de les cuire vides, imbibés d'huile. Comme dit dans l'article, je les ai laissé un peu trop longtemps au four. Mais le soir-même, je faisais ce soufflé aux courgettes et aucune odeur à déplorer (après, j'avoue ne pas avoir testé sans papier sulfurisé)

    RépondreSupprimer
  3. Idée sympa et originale qui renvoie les éternelles verrines au placard !

    RépondreSupprimer