[127] Brèves de juillet

mercredi 30 juillet 2014 Ingrid | Mémorables oublis 0 Comments

01. Miss Pic se porte bien. Elle vit ses derniers jours avec nous. Ensuite bonjour à la liberté. Elle a atteint le poids nécessaire pour finir l'été dans de bonnes conditions. J'espère qu'elle arrivera à s'alimenter assez bien et rapidement afin de rentrer dans l'hibernation sans avoir perdu trop de poids. Nous lui donnons parfois des sauterelles le soir. Ca ne me réjouit pas mais c'est la façon que nous avons trouvé pour lui apprendre à chasser. Je vais lui mettre un peu de vernis sur ses piques afin de la reconnaître facilement au cas où elle viendrait nous faire un petit coucou (certaines personnes que je suis sur Instagram, ont eu cette chance). Et juste avant son départ, je la vermifugerai (oui, une vraie chouchoutée celle-là).

02. Voilà que je mange des tomates maintenant. Mais uniquement les petites cocktails. Le jardin a un effet bénéfique sur moi. J'ai un avis moins négatif sur certains légumes que j'apprivoise au fil du temps. Genre le poireau n'existe pas uniquement pour puanter ta maison. L'oignon te donne une haleine de chacal mais apporte beaucoup de saveurs dans les plats etc... Fini les concombres et les courgettes du commerce pendant de longues semaines ! Ra-vie ! Prochainement, ce sera au tour des aubergines et des pommes de terre. Les poivrons peinent... Quant à mon si précieux melon, il n'a pas apprécié la semaine automnale de juillet. Il a pris froid. Toutes les fleurs sont tombées :(

03. Semaine prochaine, Iago fait ses vaccins. Que le temps passe vite... L'année dernière, il n'était pas encore en âge de sortir seul. J'aime pas quand ça pousse trop vite... Et en parlant de chat, j'hésite à parler de ceux de la rue, surtout du voisin. Je n'ai que des spéculations (bien que Fred a eu la preuve visuelle) de ce que l'on pense pour expliquer la présence de certains chats en sale état...

04. Monsieur est en vacances la semaine prochaine et ce, durant 3 semaines. Quoi de prévu au programme ? Une sortie au Parc de Ste Croix ainsi qu'au zoo d'Amnéville (merci au CE de beau-papa). Peut-être une excursion à Colmar et dans sa vieille ville. Et Fred envisage de redonner un coup de neuf à sa chambre (nous avons eu de gros soucis d'humidité (d'où la tapisserie moisie que vous pouvez parfois voir sur des photos Instagram et un sol pas recouvert (la moquette ayant due être arrachée d'urgence)). Bref, je me promène sur Pinterest pour piocher des idées. Je souhaite du clair, à défaut de place dans l'espoir de pouvoir faire des photos correctes (chose impossible pour le moment d'où le manque cruel de lumière et de place (exit les jolies profondeurs de champ)).

05. Vernir le chalet. Ô joie ! Mais on doit y passer (si la météo nous le permet). Il a déjà bien éclairci depuis l'année dernière. Et il ne faut pas oublier que c'est du bois de palette... Mon Dieu, déjà un an que nous avons construit cette cabane. On y est pratiquement tous les jours ! Manque juste la douche et l'électricité pour parfaire tout ça...

06. En parlant de vernis, j'ai repris l'habitude de me faire les ongles. J'en ai acheté une tonne l'année dernière et j'ai arrêté à la venue de Iago (c'était trop tentant pour lui de jouer avec mes doigts et le pinceau).

07. J'ai enfin une balance culinaire précise, digne de ce nom ! Du coup, maintenant qu'il est trop tard pour suivre le poids de Miss Pic (j'utilise la manuelle de Belle-Maman), je me sers de cette nouvelle balance pour moi. Ainsi, je peux gérer plus précisément mes calories. J'utilise depuis ce printemps, l'application Myfitnesspal. J'avais tendance à grossir, sans exagération, le poids de ce que je mangeais. Maintenant, ce sera calculé de manière exacte. Et j'espère que ça va bien m'aider.

08. Je ne sais pas si c'est la météo décevante du moment mais des articles de cuisine sont programmés. Je m'occupe et surtout, je teste (personne n'est décédée ou malade durant ces expérimentations, je tiens à le préciser).

09. Vous remarquerez que ce sont les vacances et que c'est le moment qu'a choisi l'inspiration pour revenir. Alors, heureux ?

Je vous bise.

0 mémorables oublis :