Granité au melon

mardi 22 juillet 2014 Ingrid | Mémorables oublis 2 Comments

Entre deux temps de merde (oui, je n'y vais pas par 4 chemins mais en même temps, ras-le-bol de se convaincre que nous sommes bien en été), il a fait bien chaud. A défaut de pouvoir aller me baigner, je me suis tournée, une fois encore, vers Pinterest pour trouver des recettes rafraîchissantes. Ayant deux melons bien mûrs (pas du jardin car toujours à cause de ce temps de merde, il a fini par crever), je me suis arrêtée sur une recette du sorbet au melon. Bon, il s'avérera que lors de sa dégustation, ça se rapproche plus du granité. Dans les deux cas, c'est très frais et c'est ce que je voulais.

Alors pour se faire, rien de plus simple ! Bien entendu, vous pouvez diviser les ingrédients mais comme j'avais deux melons qui devaient être rapidement mangés, je n'ai pas lésiné ^^

Il vous faut :
- 2 melons charentais
- 220gr de sucre en poudre
- 2 cuillères à soupe de miel
- 280ml d'eau

01. Dans une casserole, mélanger le sucre, le miel et l'eau afin d'obtenir un sirop (environ 5/10min).
02. Réserver et dès que c'est refroidi, mettre au frais
03. Après avoir épluché et épépiné les melons, les passer au blender. Vous devez obtenir un joli coulis.
04. Verser ce coulis avec le sirop dans un très grand plat allant au congélateur.
05. La recette d'origine disait de remuer la préparation tous les quarts d'heure afin d'éviter la cristallisation. J'ai dû attendre 10h pour qu'une couche de cristaux se forme. Donc suivant la taille de votre plat, c'est à vous de vérifier.
06. Savourer le granité dès sa sortie du congélateur (en période chaude, c'est bien plus appréciable).

PS : Toujours dans la recette d'origine, il est question de 250gr de sucre. Après avoir goûté, je regrette de ne pas en avoir mis moins car je le trouve un peu trop sucré. Mais bon, c'est une histoire de goût. Et je cherche toujours la saveur du miel...

Re-PS : Apès réflexion, je ne sais pas pourquoi l'étape du sirop a à faire dans cette recette. Je pense qu'en ajoutant uniquement du miel (ou tout autre sucre liquide) ferait l'affaire. A tester...

Résultat : Ce fut très bon ! Moi qui n'ai bu/mangé que 3 granités dans ma vie et encore, c'était de l'industriel, j'ai fort apprécié celui-là. Ca change du bête quartier de melon dans l'assiette. D'autant plus que ce granité, vous pouvez le repasser au blender en vue d'un smoothie glacé, d'une boisson (non) alcoolisée etc...

La prochaine fois qu'il fait chaud, je vous présenterai une crème glacée à la fraise, toujours sans sorbetière. Monsieur a adoré (moi, je régimais). Et à venir prochainement, la fameuse confiture de lait en conserve (j'ai remarqué que Monsieur n'était pas le seul à ne pas connaitre donc ça mérite un billet).

Tchuss o/

2 commentaires :

  1. miam! j'avais fait un granité pastèque-citron vert une fois et j'avais adoré donc ta recette me fait de l’œil ;)

    RépondreSupprimer