Vivre avec un bébé hérisson

lundi 14 juillet 2014 Ingrid | Mémorables oublis 8 Comments


Pour ceux et celles qui débarqueraient, petit topo ici.

Voilà maintenant 3 semaines que Miss Pic (anciennement Sonic) a débarqué dans ma vie.

Bien que j'ai toujours trouvé ça fun d'avoir un hérisson dans son jardin, il n'a jamais été question d'en avoir un à la maison. Mais la nature n'étant pas adepte du "Possibilité d'échanger si pas satisfait", je n'allais tout de même pas laisser cette petite bête pas encore sevrée aux griffes des prédateurs, de la malnutrition, de la déshydratation, des accidents. Bref, de la mort.

Alors oui, vous êtes très nombreuses, et moi la première, à dire que c'est super mignon. Tu craques devant son petit museau, lorsque c'est en boule etc... Mais à part ça, ça ressemble à quoi une vie avec un hérisson ?

Déjà, j'ai dû alimenter Miss Pic toutes les 2h à la seringue. De jour comme de nuit, forcément. Bien que je ne travaille pas, je reste humaine et je vous assure que ce n'est pas facile d'être en forme. D'autant plus qu'il me fallait sortir le lait puis ensuite la mousse de pâté 10/15 minutes avant afin de ne pas lui faire ingurgiter quelque chose de trop froid. L'étape de la seringue n'aura duré que 5 jours puisqu'au week-end suivant, elle a réussi à manger d'elle-même (ça ne m'empêchait pas de continuer à la nourrir très souvent même si, je l'avoue, j'ai eu tendance à pas mal espacer les nuits). Et faut savoir qu'un hérisson, bébé comme adulte, ce n'est pas du tout propre. C'est simple : ça met toujours les pattes dans la gamelle. Et vas-y toi après pour nettoyer la bestiole lorsqu'elle se met direct en boule. Oui, oui, tu l'as dans le derrière, pour rester polie...

Nous avons dû lui confectionner une cage de fortune. Pas dans l'optique de la domestiquer mais parce qu'après quelques recherches, il est conseillé de déposer un hérisson dans une boite transparente afin qu'il distingue le jour de la nuit. Car, il faut le rappeler : c'est un animal nocturne. Donc s'il vit dans un carton et donc, continuellement dans le noir, c'est la fête du slip 24/24 et ce n'est absolument pas bon pour lui lorsqu'il retrouvera sa liberté. Car un hérisson qui sort le jour, sa vie est comptée. Les mouches viennent pondre sur lui et les asticots le dévorent, vivant. Imaginez la douleur insoutenable que peut vivre un hérisson dans ces moments-là. C'est pour ça que les hérissons domestiqués ou ceux comme Miss Pic doivent avoir leur cage protégée de toute intrusion (même si elle me défonce à chaque fois la moustiquaire, saleté).

Question soins, j'ai la chance d'avoir une véto super sympa ! Elle a soigné Miss Pic, la requinquer et est contente de savoir qu'elle se porte bien. J'ai appris dans quelques commentaires Instagram que rares sont les vétos qui acceptent les hérissons. Soit parce qu'ils n'y connaissent rien ou parce que ce n'est pas rentable ? Je ne sais pas. Le fait est que l'hérisson, même s'il est sauvage et protégé mérite autant de soins d'urgence qu'un chat ou chien. Mais ma véto aime vraiment les animaux et elle sait que je suis pareille. Elle n'a donc vu aucun problème à ce que je m'en occupe (elle aurait pu garder l'hérisson ou me conseiller de l'apporter à un centre spécialisé qui récupère certains animaux sauvages)... Toujours au niveau des soins, il est vivement conseillé de vermifuger un hérisson (maintenant que Miss pic a repris du poids, elle le sera à la fin du mois). Par contre, le jour où je l'ai récupéré, je lui ai mis du spray anti-puces (j'ai appris après que Frontline était déconseillé) afin qu'elle vive sa convalescence dans de bonnes conditions (puis surtout pour nous, même si les puces du hérisson ne vont pas sur les humains et les animaux domestiques). Elle en était envahie la pauvre. Depuis, plus rien et c'est bien plus agréable... Ah puis je ne vous ai pas parlé de la bouillotte qu'on lui a confectionné. Car un hérisson, s'il a froid, rentre en hibernation. Du coup, il faut le maintenir continuellement à une certaine température (21° minimum). Du riz dans du tissu cousu et hop ! Au micro-ondes.

En ce qui concerne la nourriture, cette dernière pour chat est la mieux adaptée pour ces boules piquantes. Pour les bébés, le lait (uniquement destiné aux chatons (celui de vache est interdit)) et la pâté pour chaton. Pour les adultes, de simples croquettes et un peu d'eau suffisent à son bonheur estomacal et pour entrer en hibernation dans des conditions optimales. Après une semaine de pâté donnée à la seringue et la seconde où elle la mangeait seule, elle est passée aux croquettes pour chaton (j'ai été bien naïve de croire que sa cage deviendrait propre. Y en a plus dehors que dans sa gamelle (mélangées aux excréments sinon c'est moins drôle)).

(maintenant qu'on m'a fait remarquer que ça ressemblait à un robot, je ne vois plus que ça)
(oui, j'ai un hérisson artiste)
(j'vais peut-être la garder et l'exploiter finalement)
(humour)

Et justement, concernant la propreté, c'est une autre histoire. Que votre hérisson soit adulte ou bébé, qu'il soit sauvage comme domestiqué, ce n'est vraiment pas propre. Miss Pic coûte cher en essuie-tout et lessives de chiffons. Ses excréments sont très petits et très liquides (durant ses repas à base de pâté) mais à se demander si elle ne fait pas exprès de marcher dedans. Du coup, au réveil, elle m'offre un de ces spectacles... Depuis qu'elle est passée aux croquettes, ses selles sont dures (encore faut-il qu'elle ne fasse pas dans sa gamelle de croquettes ou/et qu'elle ne marche pas dedans). Alors oui, il existe des litières mais il faut qu'elles soient adaptées à l'hérisson. Et dans un pays où l'animal n'est pas autorisé comme animal de compagnie*, je vous assure qu'il n'est pas facile de lui trouver de la litière. Certains sites se contredisent concernant le journal. Il peut être mangé et l'encre n'est pas bonne pour l'organisme. La litière pour chat est déconseillée. De même que l'agglomérante. La végétale, oui, mais pas n'importe laquelle. Les copeaux peuvent boucher les organes et entraîner des infections. De même que certains copeaux de bois peuvent être allergisant, tout comme la paille. Bref, c'est le bordel. J'ai oublié l'idée de la litière durant une semaine jusqu'à ce que j'en teste une. C'est Copeaux Party dans la cage mais au moins, ça absorbe les urines et un peu les odeurs.

Et sinon, les relations avec un hérisson, ça se passe comment ? Miss Pic s'est habituée à nous. Les seules fois où elle se met en boule, c'est lorsque je veux lui nettoyer le museau et les pattes après manger. Bah je peux aller me faire voir (il ne faut surtout pas forcer un hérisson à se débouler au risque de lui faire mal). Mais sinon, elle n'est pas chiante. Elle est hyper silencieuse sauf un soir où l'ayant posé sur Iago, elle a poussé un cri de cochon égorgé. L'excitation ou le stress peuvent expliquer cela. Mais là où je me rends compte qu'un hérisson ne vivra jamais avec moi, c'est que je suis hyper tactile/câline avec mes animaux. Va faire des caresses et des bisous à un hérisson ! Il n'y a pas de contact avec Miss Pic. Déjà qu'on dort à des horaires décalées... Oui, tu peux lui faire 2/3 gratouilles sur le museau mais ça s'arrête là. Parait que le hérisson africain a le pique très doux donc facilement manipulable et que ça ronronne (Miss Pic aurait plus tendance à ronfler même si je ne l'ai jamais entendu (comprendre par là qu'elle dort beaucoup)). Mais maintenant qu'elle grandit (160gr mercredi dernier et 230gr hier), elle devient d'elle-même sauvage. Elle cherche à défendre son territoire (elle n'aime pas que je vienne faire le ménage dans sa cage). Les soirs, je la sors parfois afin qu'elle puisse gambader dans la chambre mais elle n'en profite pas. Et maintenant qu'elle a bien grandit, fini la boule dans le creux de la main. Avant, c'était supportable. Aujourd'hui, ce n'est juste plus possible... Question photo et la prendre dans nos bras, pareil, tellement elle est intenable. Bref, c'est la misère ! Bon, je ne m'en plains pas, c'est qu'elle est sortie d'affaire mais j'aimerais bien garder des souvenirs d'elle quand même...

Donc voilà. Ma vie avec Miss Pic est quasi inexistante. La journée, elle dort et on lui fout la paix. Dès 21/22h, on la met dans le couloir car c'est aux heures-là qu'elle se réveille et fait le bordel dans sa cage. Bref, on la voit jamais. Je profite juste du matin où je la dérange lors du nettoyage de sa cage pour la prendre en photo...





Je n'ai pas souhaité vous faire un article barbant sur le hérisson mais plutôt vous raconter ma très courte expérience à ce sujet. D'autres sites le font très bien, surtout Le sanctuaire des hérissons qui est la référence à ce sujet. Il vous explique les premiers soins à apporter en cas d'hérisson trouvé. Quand et comment le nourrir, quand le relâcher et à quel poids. Un numéro est même mis en place en cas d'urgences ou pour de plus amples informations. Concernant Miss Pic, dès qu'elle aura atteint 450/500gr, on la relâchera dans notre jardin (ou plutôt, on la placera dans l'abri qu'on va lui confectionner) afin qu'elle s'habitue à la liberté et donc, à l'extérieur, et qu'elle entre dans l'hibernation dans les meilleures conditions possibles.

* Je crois qu'au Québec, en Afrique et en Chine, le hérisson est autorisé comme animal de compagnie. Il ne l'est pas en France sauf si le propriétaire possède une autorisation spéciale ou un certificat de capacité délivré par la Préfecture. Sachez que je suis parfaitement en droit de posséder un hérisson à partir du moment où je lui apporte des soins en vue de le relâcher.

8 commentaires :

  1. Oh article super intéressant et photos trop choupi :D
    Bravo à toi d'avoir pris soin d'elle :)

    Romy
    http://linconstance.blogspot.fr

    RépondreSupprimer
  2. Merci pour ce beau billet et les photos sont magnifiques! <3

    RépondreSupprimer
  3. J'ai été passionnée par cette article. Quel courage , et merci pour elle. J'ai adoré. Tu as la chance d'avoir vecue quelque chose de rare. Jolie experience !

    RépondreSupprimer
  4. Elle est quand même super choupi et vous vous en occupez bien ! Mais c'est trop bête que ce soit une femelle, Sonic c'était carrément cool comme nom !

    RépondreSupprimer
  5. Ton article est super intéréssant ! C'est génial de voir des gens comme toi.

    RépondreSupprimer
  6. C'est super mignon!

    Je pense bien que c'est un animal de compagnie légal au Québec parce qu'on avait pensé à en adopter un à un moment. On a abandonné cette idée à cause des horaires contraires !

    RépondreSupprimer
  7. Merci pour ton témoignage!!! c'est vraiment très intéressant

    RépondreSupprimer
  8. Tes photo sont toujours top :) tellement mignons.

    RépondreSupprimer