Parc animalier de Ste Croix

dimanche 7 septembre 2014 Ingrid | Mémorables oublis 3 Comments


A défaut de partir sous les cocotiers, Fred et moi nous sommes offert une journée au Parc animalier de Sainte Croix (en Lorraine, entre Nancy et Saverne pour mieux vous situer). D'autant plus que Fred n'y était pas retourné depuis l'enfance ! Ce parc, j'en ai gardé un souvenir lorsque petite, un âne me mordillait mon blouson en jean's. Puis en 2008, j'y suis allée avec l'ex mais c'était en travaux donc pas une chouette période pour vraiment apprécier. On se dit qu'on est quand même bien bêtes de ne pas en avoir profité plus tôt lorsqu'on sait que c'est à seulement 40min de chez nous et qu'on peut avoir les entrées à moitié prix.

Bref, nous y sommes allés le dernier jeudi du mois d'août. On scrutait les bulletins météo depuis un bon moment en espérant bien qu'un jour ensoleillé nous permettrait d'y aller avant la reprise du boulot de Fred.

Le parc animalier de Sainte-Croix est le premier parc de faune européenne en France. T'attends pas à y trouver des lions, tigres, chimpanzés, girafes, etc... Rien de tout ça. Le parc animalier de Sainte Croix accueille des animaux d'Europe (une très large majorité en tout cas).

Trois sentiers s'offrent à vous :
- Le bleu vous fera découvrir les renards, les chouettes, les cervidés, les loups blancs, les ours bruns, les lynx etc...
- Le vert sera propice aux loups noirs, aux ratons-laveurs, aux ragondins, aux lémuriens etc...
- Le rouge vous mènera dans la biodiversité

Bref, vous aurez 1500 bébètes issues d'une centaine d'espèces à découvrir sur 120 hectares.

Mais ce parc n'offre pas uniquement des animaux à voir dans leur enclos. Vous les trouverez dans leur milieu naturel. Genre vous pouvez admirer les cerfs et leurs 60 biches, ainsi que des daims galoper dans une énorme étendue de pelouse et de forêt. Un observatoire vous permet de voir ces cervidés galopés devant votre nez. Vous aurez même la chance d'assister à un duel entre cerfs ou entendre le brame de l'un d'eux.

Nous sommes ensuite arrivés pile-poil au moment où un petit train s'était stationné devant l'enclos des loups blancs pour les nourrir (oui, le Parc propose une visite guidée en petit train). Le conducteur qui est également animateur, leur faisait découvrir ce loup. Pendant que les gens étaient assis dans leur train à 15m de l'enclos, Fred et moi étions à 3m d'eux, entrain de les prendre en photos. Quel joli moment !

A retenir également, ces énormes étendues d'eau qui accueillent diverses espèces d'oiseaux. Les cigognes vont et viennent à leur guise. En plus des oiseaux de marais, vous pourrez apercevoir les pélicans, les cormorans et échassiers (hérons, grues) et j'en passe.

Et, parce que je venais surtout pour lui : le raton-laveur (pas pour rien que j'ai une préférence pour la race féline, le maine coon. Paraîtrait que son croisement viendrait du raton-laveur). Bref. Je voulais vraiment le voir. Sauf que je n'ai pu qu'apercevoir dans une cabane, une touffe poilue grise avec une patte en l'air, en guise d'agonie, ou plutôt, de farniente. Je me suis rabattue sur les ragondins, juste derrière moi, qui offraient eux, un joli spectacle (ça joue, ça mange, ça se gratte).

On continue ensuite notre chemin (sentier vert) pour arriver chez les lémuriens. J'avais oublié qu'ils étaient là ceux-là ♥ Mais alors quand j'ai vu que l'on pouvait entrer dans leur monde, sans barrière, ni grillage, j'avais 5 ans vois-tu. Quelques règles à respecter tout de même : pas de gestes brusques ni de cris, pas d'alimentation à leur donner et ne pas les caresser. J'étais toute folle, entourée de ces peluches poilues aux gros yeux oranges. La chance a voulu que Fred et moi soyons les seuls sur un petit chemin. Nous avons suivi un lémurien qui se promenait tranquillement jusqu'à ce qu'il s'assied devant nous comme si nous n'existions pas. J'ai pu le photographier à loisir. Je vous avoue que l'envie de le caresser était énorme (mais quand j'ai regardé les photos de plus près le soir-même, je suis bien contente de m'être retenue, à en voir les canines). Le lémurien en avait tellement rien à faire de notre pomme que nous avons dû l'enjamber pour continuer notre chemin. J'étais à moins d'un mètre de lui quoi...

*j'peux mourir tranquille*

Nous avons continué notre balade en allant découvrir la meute de loups noirs. Là aussi, nous avons eu beaucoup de chance puisque nous sommes arrivés au moment de l'animation. Mais trop de monde pour espérer faire des photos jusqu'à ce que Fred me fasse signe de le rejoindre. Et v'là ti pas que nous étions dans un coin entrain de photographier ces loups sans bousculades, sans risque de gêner etc... Un jeune loup noir qui embrasse sa mère (je suppose qu'elle l'est vu que je n'ai pas écouté) et qui, ensuite, cherche à mordiller les cuisses de ses congénères. Là encore, un chouette moment...

Visite terminée, nous sommes revenus voir les ratons-laveurs et joie d'en découvrir un entrain de manger et faire sa petite promenade tranquillement sous mon nez. Ce petit museau tout blanc, tout moustachu, tu ne peux que craquer ♥

Nous sommes repartis au bout de 3h30, sachant qu'on a pris notre temps (enfin, surtout moi). Nous avons zappé le sentier rouge qui est basé sur la biodiversité, les insectes etc... Fred avait mal à sa sciatique et la fatigue aux jambes se faisait sentir.

Pas facile de vendre ce parc sans en faire un roman. Je vous ai présenté les animaux qui m'ont le plus marquer. Mais il y en a tellement à voir...

Dès l'entrée au Parc, vous avez le coin de la ferme où l'on vous montre les cochons, ânes, poules, lapins. Un lieu pédagogique pour les petits. Vous avez même la possibilité de caresser les chèvres, chevreaux et autres biquettes. Quoi de mieux pour émerveiller un enfant ? Idem avec les daims et leurs petits...

C'est d'ailleurs par là que se dirige les gens (enfin surtout les familles) lorsqu'ils débutent le parc. Si vous souhaitez être tranquilles, commencez par le sentier bleu. Si on étaient une dizaine, c'était bien !

Au-delà de cette visite, le Parc propose des nuits dans des cabanes suspendues. J'avais envisagé au début de notre relation, d'offrir une nuit à Fred dans l'une d'elles car je sais qu'il aurait adoré (et moi aussi) mais le prix m'avait vite fait changer d'idée. Et nous aurions été déçus car apparemment, nous ne nous retrouvons pas dans l'enclos de tel animal mais à proximité. Bof bof donc (surtout pour les tarifs, qu'on juge un peu trop élevés du coup). Le parc propose également des visites guidées en petit train (mais tirez une croix sur la proximité avec les animaux) et des occasions de devenir animalier durant 5h (connaitre le métier, nourrir les animaux, les approcher etc...).

En résumé, un parc qui mérite d'être visité, bien au-delà des animaux. Le cadre est juste magnifique. Pour les petits comme pour les grands. Les photos sont facilement réalisables (très peu de soucis rencontrés avec le grillage et mon 85mm était parfois trop grand). Le seul animal de tout le parc que l'on n'a pas vu, c'est le castor et pas besoin d'avoir une très bonne vue ou des jumelles pour voir les autres. De plus, les enfants, de par leur petite taille, ont de grandes vitres à leur hauteur afin de scruter au mieux les animaux.

Infos pratiques :
Parc Animalier
de Sainte-Croix
57 810 Rhodes

A 60km de Nancy et à 15km de la gare TGV de Sarrebourg.
Ouvert jusqu'au 12 novembre
Tarifs 2014 : Gratuit pour les moins de 3 ans, 14€50 jusqu'à 11 ans et 21€50 au-delà
Restauration sur place
Boutique du souvenir (le hérisson à 17€ me reste en travers de la gorge)
Hébergement dans l'enceinte du parc, à proximité de certains enclos
Réservation pour la nuit du brame ou l'appel nocturne du loup
Site internet (très complet et très beau à voir, la section "photographe" vous donnera un très bel aperçu de ce qui vous attend si vous vous laissez tenter).

Je vous laisse avec quelques photos (vraiment pas facile de faire une petite sélection).





















3 commentaires :

  1. Ca me donne bien envie d'aller y faire un tour ! Va falloir que je négocie avec mes parents ! :D
    (Je veux voir des renaaaaaaaaaaaaaaard *.* <3) (non, je ne suis pas droguée xD)

    RépondreSupprimer
  2. Rembousée ! Il est où le renard ?! Ouiiiiiin ! ^^

    RépondreSupprimer
  3. Bonjour,

    Ce parc est sympa mon fils y est retourné cette année avec ses cousines et grand-parents, je l'avais accompagné lorsqu'il y était tout petit avec la crèche,

    Bonne idée de sortie,
    Bonne journée
    Julie

    RépondreSupprimer