Les jardins en terrasse

mercredi 17 décembre 2014 Ingrid | Mémorables oublis 0 Comments


Qui dit début décembre dit, promenade sur les marchés de Noël. Cette année, Fred et moi avons lancé les festivités avec celui de Plombières-Les bains (à une trentaine de kilomètres d'Epinal (88)). On nous en a dit beaucoup de bien de cette ville, surnommée "la ville aux balcons". Connue également pour son casino mais surtout, sa source thermale. Plombières possède l'un des plus beaux marchés de Noël de la région alors il était logique que cette année, Fred et moi allions le découvrir.

M'enfin, l'un des plus beaux, c'est vite dit. Nous sommes arrivés le dimanche, en fin de matinée. Il est clair que visiter un marché en pleine journée et de bonne heure, ça perd énormément de son charme. Mais même si nous l'avions fait en fin d'après-midi, la déception aurait été au rendez-vous quand même. Déjà le premier chalet vendait des drônes. Des drônes !!! Non mais tu peux m'expliquer ce que des drônes font sur un marché de Noël ?! De plus, nous avons acheté, tradition oblige, un vin blanc chaud qui s'est révélé dégueulasse. Hyper sucré et pas épicé. Fred et moi l'avons bu avec la grimace. Mais bon, 3€ le gobelet (belle arnaque), on n'allait pas le jeter... Quant aux balcons, il n'était pas bon de se retrouver en dessous de certains d'eux. Oui, il y a beaucoup de balcons mais dans un état... De plus, niveau décoration, les 3/4 ne sont pas électriques. Donc la nuit, j'aimerais savoir ce que ça donne. Car des lampadaires qui éclairent des décorations en plastique/tissu, bof...

Bref, nous allions faire demi-tour que j'ai vu au loin et en hauteur, des choses bizarres. Nous nous y sommes rendus pour découvrir qu'en fait, c'était des jardins. Et même mieux : ouverts au public ! Il s'avère que c'est une association qui a créé ces jardins et qui les entretient. On y trouve un chalet qui vend boisson et confiture, un kiosque pour la troupe de théâtre et beaucoup de décorations faites de récup' et d'objets détournés. Bien entendu, tout était fermé et en pause, vue la saison...

Ces jardins sont un véritable coup de coeur ! Et encore, nous étions début décembre donc aucune fleur, aucun légume, aucune couleur. L'été prochain, on ira revoir ça. Il y avait même des abris à hérissons (vides), des mangeoires et un minuscule abri à insectes non habité (faut que je leur donne des cours). En plus d'avoir adoré nous promener dans ces jardins publics, Fred et moi avons été très surpris du respect de cet endroit. Pas de tag, de dégradation et apparemment, pas de vol non plus. C'est fou comme une mentalité peut être bien différente d'un endroit à un autre car chez moi, les fleurs des vasques communales sont arrachées, il y a pas mal de saccages, de vols, un non-respect de l'environnement etc...

Je vous laisse avec ces quelques photos. Elles ne sont pas nombreuses et peu représentatives mais sur le moment, je ne pensais pas en faire un article (vu la pauvreté des couleurs et du contenu). Mais je vous laisse ce lien qui en parle et qui, surtout, a posté des photos faite durant la plus belle des saisons... 
















0 mémorables oublis :