Quand 15 années de souvenirs s'en vont (ou presque)

jeudi 8 janvier 2015 Ingrid | Mémorables oublis 0 Comments

On va encore dire que je suis une râleuse de fin d'année mais je pense que j'ai de bonnes raisons. Car même si je le leur rends bien, les fêtes ne m'aiment pas.

Pour preuve, il y a 3 ans, quand j'avais encore un chez moi et une mère, je passais mon Noël dans la fosse sceptique. L'année dernière, je faisais une crise de névralgie. Et cette année, le monde informatique s'est acharné sur moi.

Je vous explique (même qu'à la fin de mon roman, j'ai une soluce de dernier recours à vous donner si vous vous retrouviez dans la même galère).

Début décembre, un matin, en allumant mon PC, je découvre un joli écran bleu (que tout le monde redoute), accompagné de jolis bip bip. Direct, je savais que j'allais passer une sale journée. D'autant plus que je m'étais dit deux jours plus tôt "Tiens, on arrive à la fin de l'année, je vais bientôt faire la sauvegarde annuelle". Mais pas le temps de me larmoyer, je me devais de transférer mes données du PC sur mes disques durs externes (DDE). Sauf que, j'ai manqué de place alors j'ai dû sacrifier une sauvegarde totale de mes photos (sur mes 15 dernières années) sachant que j'en avais une sur un autre DDE (oui, je suis vigilante).

Mais voilà que ce DDE (où il restait, entre autre, ma seule et unique sauvegarde de photos) a commencé à faire le con... Alors le week-end avant Noel, j'ai dû m'offrir un cadeau imprévu. A défaut d'en trouver dans l'un des hypermarchés du coin, je me le suis procurée sur Internet (90€ au lieu de 115€, je n'ai pas hésité longtemps).

DDE reçu samedi 27, j'ai commencé les transferts le soir-même. J'ai commencé par des vidéos. Je me suis dit que je ferai les photos le lendemain vu que j'en avais sur l'iPhone. Autant faire au fur et à mesure.

Le dimanche matin, j'ai allumé le PC fraîchement formaté, branché mon vieux DDE (rituel que j'applique à chaque démarrage), pose sur mon bureau ma petite tasse de ricoré et mes deux croissants du dimanche et me voilà fin prête pour commencer les transferts de photos !

Sauf que...

Mon DDE est reconnu par le PC. Aucun message d'erreur. Mais lorsque j'ouvre un dossier, je me retrouve avec des images dont leurs miniatures sont absentes. J'ai à la place l'icône du type de fichier (jpg dans mon cas). J'ai de suite compris que ça sentait mauvais.

J'ai donc relancé le DDE. Toujours la même histoire. J'ai rebooté le PC. Même résultat. Je commençais à perdre patience et l'espoir de transférer mes photos s'amenuisait.

Je vous épargne les détails mais de 11h jusqu'à 16h, j'ai tout essayé ! J'ai visité plein de forums, j'ai téléchargé plein de logiciels de récupération mais aucun n'était compatible avec mon souci. Bah oui, je n'ai effacé/perdu aucune donnée. Mon DDE est reconnu par mon PC et les dossiers s'ouvrent sans problème. Donc que faire ?! J'étais résignée à attendre mardi pour l'emmener dans un magasin spécialisé (pas loin de 800€ pour récupérer 80go de données sans même savoir si ça va fonctionner ! Aurais-je trouver ma vocation ?).

Jusqu'à ce qu'on me parle de la technique du DDE dans le congélateur. Mais à en lire certains commentaires, cette astuce est un peu un "quitte ou double". Soit ça fonctionne et tu récupères tes données (de manière très aléatoire) soit ton disque est définitivement mort. Je ne voulais donc pas tenter... Et ne me demandez pas ce que le froid a à voir là-dedans. Je me perdrais dans mes explications.

Fred, avec son âme de bricoleur (et ne supportant plus de me voir en détresse), a décidé de trifouiller dans le boîtier (mon DDE est de bureau (à cette époque, les petits, dit portables, n'existaient pas encore)). Il a donc ouvert le boîtier et plutôt que de le mettre au congélateur, nous l'avons laissé prendre froid au garage (vive l'hiver sur ce coup). Au bout de 30min, il était froid (pas gelé hein) et je l'ai branché sur le PC. Et ce fut un petit miracle. Mes dossiers affichaient toutes les miniatures de mes photos ! Et même qu'en cliquant dessus, elles s'ouvraient (chose qu'il m'était impossible d'avoir quelques heures plus tôt).

Bref, mon DDE a retrouvé un peu de souffle. Juste assez pour que je puisse faire de micro-transferts. Je transférais par tranche de 100Mo car le DDE plantait rapidement (et faisait de plus en plus un bruit bizarre). J'ai de suite récupéré en premier, les photos de mon Papa et de Bout'chou. Le sourire est revenu. Mais il me restait encore 85Go...

Après 50 000 refroidissements, le triple en transferts et une nuit blanche complète, j'ai réussi à récupérer toutes mes photos/vidéos personnelles à 85% ! J'ai perdu les années 2011 et une bonne moitié de 2012 mais je ne vais pas me plaindre... Je n'y croyais vraiment pas. Moi qui étais dévastée quelques heures plus tôt... Car ça a beau être que des photos mais leurs présences me rassurent. Elles sont là lorsque les souvenirs commencent à devenir flous avec le temps...

J'ai quand même formaté mon vieux DDE mais sans succès. Le disque ne tournait même plus sur la fin (et quand bien même, l'espace alloué était le tiers du départ). Je me suis empressée de faire une copie de mes photos et sur le PC et sur un second DDE (on ne m'aura pas deux fois) (c'est là que la prochaine fois, il y a le feu à la baraque) (parlons pas de malheur).

Bref.

Merci pour vos petits mots de soutien lorsque je vous ai appris la perte, que je pensais définitive, de mes photos. Et bien que je ne vous le souhaite pas mais si vous veniez à vivre ce souci identique au mien, pensez à l'astuce de refroidissement. Personnellement, évitez le congélateur et le frigo. C'est assez radical (t'as une chance sur deux) et faut surtout pas qu'il y ait de l'humidité/condensation etc... Faites refroidir votre DDE en douceur, comme je vous l'ai expliqué plus haut. Si c'est un vieux DDE de bureau, n'hésitez pas à l'ouvrir afin que le refroidissement se fasse plus rapidement. Et, je l'espère, vous aurez la chance de récupérer pratiquement toutes vos données.

0 mémorables oublis :