Ce jour qui ne devrait pas l'être

dimanche 15 février 2015 Ingrid | Mémorables oublis 4 Comments


Vous n'êtes pas sans savoir que les fêtes, ce n'est pas mon truc. J'ai vraiment un problème avec tout ce qui est commercial à vrai dire. Alors forcément, le 14 février n'échappe pas à la règle...

Oui parce que le 14 février, c'est purement commercial. Et ne me sortez pas son histoire. La plupart des gens ne la connaissent pas et s'en tapent (comme moi). Pour eux, le 14 février, c'est le jour de l'amour où il faut sortir la carte bleue (et la lingerie coquine), jouer de son charme. Le reste, on s'en fout.

Sauf que non. Pourquoi se foutre des autres jours de l'année ? On vous retire le 14 février et vous êtes dans la merde. Parce que j'en connais qui attendent spécialement ce jour pour faire quelque chose de spéciale. Parce que tu comprends, c'est le 14 février. Je trouve cela bien navrant...

Alors y en a qui vont me dire que j'ai facile de dire ça, je suis en couple. Ah mais si vous saviez... Lorsque j'étais célibataire, on me répondait que j'étais jalouse et aigrie. Euh, non, du tout. Et sachez qu'en étant en couple, j'ai le même discours (Monsieur aussi). Promis, je le vis bien. Même très bien !

Je trouve cela tellement calculé de faire quelque chose le 14 février. Cette société qui nous bourre le crâne de prétextes pour sortir la carte bleue et faire rappeler aux millions de célibataires que ouais, la honte, tu vas passer ta soirée seul(e) et à chialer parce qu'on te fait bien rappeler que t'as pas de mec (ou de nana) (je parle pour les célibataires qui vivent mal cette situation).

Samedi, je n'ai rien fait d'inhabituel. Rien. Le néant. Le vide total. Le repas était des plus banals. J'ai fait une quiche et on a mangé quelques dattes sèches en dessert. Monsieur s'est endormi très tôt, comme d'hab' et moi j'ai regardé 6ter. Ouais, j'vous vends du rêve...

Alors, est-ce pour ça que notre couple est ennuyeux ? Que nous manquons d'attentions ? Bon déjà, chacun fait comme il veut mais personnellement, je ne m'ennuie pas dans mon couple et les sentiments sont toujours au rendez-vous. Peut-être justement parce qu'on n'attend pas le 14 février pour fêter quelque chose.

Tu vois, on s'est rencontrés un 23. Alors on essaye, suivant les finances, de se faire un petit resto. Pas toujours le jour-même mais souvent le samedi qui suit la date. Ou bien, on déguste une bonne bouteille de blanc (je n'aime pas le rouge ni le champagne). Tout comme jeudi dernier où je lui ai fait un gâteau à la noix de coco qu'il adore car le lendemain, il passait ses exams. Exams qu'on a fêté le soir même, la veille de la St Valentin, en ouvrant une bouteille de blanc (oui, rien que ça). Le 19, son anniversaire, rien de prévu mais je lui ferai quand même un petit dîner sympa avec ce qu'il aime etc...

On se fait plaisir quand on veut et comme on peut. C'est un 14 février à chaque fois. Eh oui, on en a plusieurs dans l'année. C'est trop cool !

Donc oubliez un peu la St Valentin (votre CB vous remerciera (oui, les restos et fleuristes qui gonflent les tarifs en cette période, ce n'est pas un mythe)) et lâchez-vous le reste de l'année ! Et pour les célibataires, oubliez également ce jour. Vous ne méritez pas de vous miner le moral pour une date. OK, les média vous font rappeler que vous êtes seuls mais je suis certaine que la plupart des couples ne sont pas si vrais que ça...

Aimez et vivez. Et ce, toute l'année !

4 commentaires :

  1. ça correspond avec notre anniversaire de mariage... on se fait un bisou de plus et puis voilà... la vie à deux ce n'est pas un jour dans l'année !

    RépondreSupprimer
  2. Pour nous c'est juste l'occasion d'acheter un gâteau à partager et puis j'aime bien faire le tour des pâtisseries pour comparer et choisir ensuite, même si on mange pas mal de gâteaux fait maison toute l'année... et maintenant nous le partageons à trois avec notre fils ;)

    RépondreSupprimer
  3. Chez nous, on fait plein de trucs dans l'année ET la St valentin ! Je prends toute occasion de célébrer la vie et l'amour, et j'en invente aussi ! :-)

    RépondreSupprimer
  4. Ce qui me chagrine plus que le côté commercial (parce que finalement Noël aussi, hein) c'est plus le côté... artificiel. Le 14 c'est la fête des amoureux, donc IL FAUT faire quelque chose, avoir une attention... mais c'est toute l'année qu'on s'aime, non ? Alors on peut avoir des attentions toute l'année, et faire des choses spéciales pour des occasions spéciales toute l'année... Après le 14 on ne s'aime plus ? Ça n'empêche pas de faire quelque chose le 14, je veux dire... c'est un prétexte comme d'autre après tout, mais l'idée de "il faut parce que c'est la fête des amoureux" me laisse un peu perplexe... mais bon, moi je suis du genre à ne rien vouloir pour mon anniversaire qui est un jour comme les autres... donc la Saint Valentin...

    RépondreSupprimer