Le mariage et les enfants, des tue-l'amour ?

jeudi 19 mars 2015 Ingrid | Mémorables oublis 5 Comments


(désolée pour la photo, je ne suis pas inspirée)

C'est la question que Fred et moi nous nous posions dernièrement. Tous les couples s'effritent autour de nous. Ce sont surtout des connaissances à Fred (bah oui, j'ai pas d'potes moi ^^). Et c'est lorsqu'il m'a annoncé qu'untel se séparait de sa copine après 9 années de vie commune (et un bébé) que l'on a fait ce constat.

C'est simple, sur la douzaine de potes, il n'en reste plus qu'un qui est encore en couple aujourd'hui et avec un enfant. Les autres ? Bah ils ont divorcé, se sont séparés, avec ou sans gosse.

Les raisons principales de ces accumulations de rupture ? Il n'y a plus de flamme. Pourtant, je pensais que le mariage était là pour consolider un amour, non ? Idem pour un enfant. Foutaise apparemment !

Il y a quelque temps, on a demandé à Fred depuis combien de temps nous étions ensemble. Il a répondu 4 ans. Et on lui a rétorqué "Mais t'attends quoi pour faire un gosse ?".

Cette personne qui lui a dit ça est au RSA depuis 15 ans et il possède la moitié d'une équipe de foot. Il n'est plus avec aucune des mères et est reparti vivre chez ses parents (ouah, le rêve).

- Ah mais tu sais, c'est super bien les enfants. C'est beau, c'est innocent, tu vois la vie différemment etc..." dixit celui qui pleure de ne pas avoir un rond et fait la gueule lorsqu'il se coltine ses gosses.

Ah elle est belle la famille !

Je ne pensais pas qu'on devrait autant nous justifier sur l'absence d'enfant et de mariage...

- Mais vous êtes tellement bien ensemble.

Justement, pourquoi devoir apporter quelque chose en plus ?

Et lorsque ce ne sont pas les gosses, c'est le mariage. Y en a qui sont à fond dedans et pleurent de ne pas avoir encore la bague au doigt à l'aube des 40 ans (celles qui me suivent sur mon compte privé Facebook savent de qui je parle).

Franchement, quand on voit les divorces et séparations qui s'accumulent autour de nous, on préfère garder les 10 000€ minimum que coûte un mariage (que l'on a pas qui plus est) pour autre chose.

Les mariages et les gosses se font sur un coup de tête. Pour la plupart des cas (bien trop nombreux je trouve). Ca parle de mariage dès les premiers mois. Ca tombe enceinte dans l'année (et encore si ce n'est pas avant) et après, ça accumule les soucis financiers et les engueulades/tromperies.

Bref, tout est pris à la légère alors que bon, c'est censé être, surtout un enfant, une décision très importante à prendre et qui se doit d'être assumée sur du long terme !.

Donc non, à 4 années de couple, on ne rêve toujours pas de mariage et de gosse. Et quand bien même ? Nous sommes un minimum responsables et réfléchis. Un CDD à mi-temps et une chômeuse sans aides, n'iraient pas bien loin. Faire un crédit pour préparer un mariage, non. Viser les alloc' pour assumer un enfant ? Non plus. En faire un pour avoir droit au RSA ? Je laisse ça aux autres.

Mais faut croire que des gens responsables et réfléchis, il y en a de moins en moins...

(article qui traînait dans mes brouillons depuis des mois mais que je dépoussière suite au sujet qu'avait lancé Virginie le mois dernier qui s'interrogeait sur les ado qui deviennent mères alors qu'elles ne sont pas encore femmes, matures, indépendantes etc...).

5 commentaires :

  1. je pense pas que le mariage change grand chose, mais par contre, avoir un enfant, je pense que ça va précipiter une rupture si la relation était pas solide. Après, je dis ça, ça fait + de 10 ans que je suis avec mon copain, on a aucune intention de se marier et je suis enceinte pour la 1ere fois... donc je suis pas sûre d'être vraiment dans la "norme"... on s'en reparle dans qqles mois, quand mon couple sera en pleine crise ^^

    RépondreSupprimer
  2. Je crois que c'est générationnel : on se marie vite après le début de la relation, donc forcément...
    Après je crois aussi que le mariage est un tue-l'amour en lui-même indépendamment de quand on se marie. Je ne sais pas si j'ai raison, mais j'ai tendance à me dire que quand on se marie, même inconsciemment, on considère que l'amour de l'autre est acquis, donc on ne fait plus d'efforts, donc ça craint. Ça couplé au fait qu'on se marie vite... joyeux cocktail ^^'

    RépondreSupprimer
  3. Etant donné le côté très catho-traditionnel de ma belle-famille, je pense que le mariage va être une case obligée. Ceci dit, ça ne me déplairait pas. Monsieur est un peu plus réticent mais c'est surtout qu'il ne veut pas céder à sa famille... enfin nous verrons ! Mais je ne pense pas que ça serait un tue l'amour... Par contre pour les enfants, je vais attendre encore un peu ! Et ce qui risque de plomber notre relation, c'est aussi la super-psychose que je risque de faire parce que mon corps changera avec les grossesse... je sais très bien que je vais avoir énormément de mal avec ça étant donné mon rapport difficile avec mon corps...

    RépondreSupprimer
  4. Je pense que nous sommes une couple hors-norme... mais qui fonctionne !... Et je ne pense pas qu'il y ai de règles en dehors du fait d'être bien et en phase... toujours... sans se plier à "ce que veut la société" !... Ensemble depuis 1989, mariés en 1992 (et oui, mariés depuis 23 ans quand même ! lol) mais parents pour la 1ère fois en 2007 et la 2ème fois en 2010 (à 41 ans pour mois)... mais après une longue et belle vie de couple !!! Chacun fait comme il veut, chacun fait comme il peut !... Bizzz. Mymy & Co.

    RépondreSupprimer
  5. J'en entend autant de mon côté, peut être que la Lorraine parle assez fort pour envoyer ses idées d'un bout à l'autre ^^ : "Quand est ce que vous nous faites un gosse" et patati et patata. Déjà qu'être un couple dans la durée aujourd'hui n'est pas simple lorsque l'on voit toutes les conneries qui nous entourent (médias). Alors faire un gamin, ohhh non !!!!!

    RépondreSupprimer