L'utilité du sur-emballage

mardi 17 mars 2015 Ingrid | Mémorables oublis 3 Comments

Je ne sais pas si c'est la mode qui veut ça mais je suis devenue de plus en plus sensible à certaines choses. Une prise de conscience sur le tard. Bien que j'ai encore beaucoup de progrès à faire. Un déclic à la fois. Chaque chose en son temps etc...

Bref, mon quotidien commence sensiblement à changer. Et ce n'est, je l'espère, que le début.

Peut-être est-ce le fait de m'être lancée dans un jardin qui m'a rendue plus proche d'une consommation saine ? Quoique non, je n'ai pas attendu ça pour me préoccuper de cette planète qui part de plus en plus en cacahuète...

Je suis contre le gaspillage. J'ai ça dans le sang. J'avoue honteusement que parfois, j'achète des plats préparés sous-vide. Mais c'est très occasionnel, en cas de flemmingite aiguë de cuisiner ou si l'inspiration n'est pas au rendez-vous. Et, ça m'apprendra, j'ai jeté deux pizzas que j'avais mis au congelo alors qu'il était noté que ce produit ne devait pas y être. Ca, je l'ai lu au moment de les sortir pour les mettre au four. Eh bien j'étais mal. Pas au point d'en pleurer mais ça m'embêtait vraiment d'avoir jeté deux repas. Ok, j'ai jeté 5€ mais j'ai aussi jeté de la nourriture qui était consommable à l'achat, qui aurait pu nourrir des personnes qui crèvent de faim etc...

Bref. Je ne conçois pas de jeter la nourriture, sous quelle forme qu'elle soit. J'en suis même à un point où les légumes bio, je garde la peau. Les restes finissent au frigo mais certainement pas à la poubelle (d'autant plus qu'ici, on la paye au poids et au nombre de levées afin d'inciter les gens à réduire le gaspillage et utiliser le compost).

Mais le gaspillage ne se trouve pas non plus dans la nourriture et c'est là où je veux en venir avec cet article : le sur-emballage.

C'est quoi cette manie de tout sur-emballer sérieux ?! Je ne comprends pas comment on peut faire des bornes de récupération, nous faire des conférences sur la mauvaise santé de notre planète, sur les déchets qu'on nous fait payer au poids et qu'à côté de ça, on tolère que de grandes industries sur-emballent leurs produits.

Danone, je crois bien, a été le premier à montrer l'exemple en supprimant ou réduisant l'emballage cartonné de ses yaourts. Pourquoi ne pas tout supprimer ?! Et pourquoi les autres n'ont-ils pas suivi ?

Quelqu'un peut-il m'expliquer l'intérêt d'emballer un tube de dentifrice dans un carton alors que les 3/4 de ce qui est noté est, du coup, retranscris sur le tube ? Question d'hygiène ? Pour éviter qu'on ouvre le tube ? Sachez que ce n'est pas le carton qui va empêcher ça...

Dernièrement, j'ai vu une pub à la télé sur du gruyère en sachet individuel, à croquer quand on veut où l'on veut. Et nous voilà avec des tranches de gruyère emballés dans du plastique transparent, le tout emballé dans un grand sachet. Comment cette marque peut-elle avoir l'idée et l'autorisation ? Rien que pour ça, je n'en achèterai pas.

Toujours au rayon fromage, les pots de fromage aux herbes à tartiner. Des pots en plastique emballés dans du carton. On m'explique ?

Et les légumes qui sont emballés dans du plastique. Pourquoi ? Là aussi il y a une mentalité qui peine à changer. D'autant plus que, vous noterez que ce sont surtout les légumes bio qui sont emballés d'un plastique nocif pour la planète...

Et les lingettes ? Pour le visage et le corps ou encore pour nettoyer les meubles, quelle belle invention, n'est-ce pas ? Utilisée qu'une fois puis ensuite, jetée. Mais le temps pour se désintégrer, est bien long et les produits que contiennent ces lingettes, n'ont rien de bons pour les sols...

Je pourrais continuer encore longtemps. Je suis certaine d'avoir encore plein d'autres exemples (je compte sur vous pour compléter la liste car elle est malheureusement longue).

3 commentaires :

  1. Hello !
    Je suis tout à fait d'accord avec toi !! Le pire pour moi ce sont les surimis. chaque bâtonnet est emballé dans un plastique dans une boîte elle-même en plastique o_O'. C'est pour cela que le système des poubelles à poids m'énerve alors que je suis moi-même assez écolo : on nous fait payer pour des décisions qui sont prises au plus haut des systèmes de distribution. Alors oui, on peut faire attention en n'achetant que les produits avec un minimum d'emballage, mais sur le principe je trouve ça injuste ...

    RépondreSupprimer
  2. Une fois j'ai vu (au monoprix je crois) une banane dans une barquette avec une film par dessus... Comme si la banane n'avait pas déjà un emballage naturel! N'importe nawak!!!!

    RépondreSupprimer
  3. Nala : Bah voilà : les surimis, c'est la même chose que leur tranche de gruyère. Rien que pour ça, je n'achèterai pas... Et moi aussi je fais attention mais ce n'est pas évident... J'aime le principe des magasins qui proposent au poids, où tu apportes tes propres bouteilles/bocaux. Mais ici, c'est inexistant malheureusement...

    Yannick : L'après-midi-même, j'en achetais des bananes emballées. Elles étaient très belles et pas chères... M'enfin, ça ne nous avance toujours pas sur l'utilité de les emballer...

    RépondreSupprimer