Cela fait 5 ans

lundi 31 août 2015 Ingrid | Mémorables oublis 5 Comments


C'est l'anniversaire de Mémorables Oublis aujourd'hui. Bien que je bloggue depuis bien plus longtemps. Je pensais même que MO était plus jeune que ça. Comme quoi, on ne voit pas le temps défiler...

Il y a quelques semaines, j'ai relu mon blog, entre rires et larmes. Beaucoup de choses se sont passées dans ma vie en si peu de temps. La maladie qui arrache les souvenirs de mon père, une mère que je découvre sous sa véritable identité, une passion soudaine pour la jardinage, une belle-famille qui est présente et encore et toujours autant d'amour qu'au premier jour, aux côtés de Frédéric.

Il y a eu aussi beaucoup de remises en questions sur l'avenir de ce blog. Je vous ai souvent fait part de le fermer mais je me suis toujours empêchée à le faire. Car ce blog, même si je ne retrouve plus l'inspiration des débuts (j'avais de l'inspiration à revendre avec mes dizaines d'articles programmés à l'avance, des publications quotidiennes et mes écrits étaient plus riches qu'aujourd'hui), je veux garder une trace des sentiments que je vous ai partagé concernant, justement, ces 5 dernières années, et bien plus.

Je peine parfois à apporter de la richesse à mes contenus. En même temps, ma vie n'est pas riche en elle-même mais force est de constater qu'écrire, ça me fait toujours du bien même si les mots sont plus difficiles à trouver qu'avant.

J'ai des tonnes de brouillons. J'ai un réel problème avec la fin. Je n'arrive jamais à conclure mes articles. Alors la liste des articles non terminés s'agrandit au fil des semaines. Mais j'y tiens à ces articles. Car ils rappellent mon vécu, mon ressenti.

Mémorables Oublis a 5 ans. J'aime toujours ce nom même s'il me parle moins depuis un an. J'aime toujours autant vous écrire, vous lire, être (in)comprise. J'ai hésité à fermer les commentaires car bien que je les lis tous, je ne réponds que rarement (parait qu'il ne faut jamais dire "jamais" donc bon). J'ai surtout hésité à les fermer car il arrive parfois que les insultes fusent. C'est tellement plus facile derrière un écran qu'en face. Mais bien qu'un blog doit être un espace de détente et de convivialité, je souhaite garder cet espace le plus vrai possible. Je refuse la censure.

C'est donc reparti pour une nouvelle année. Avec des articles plus ou moins riches, des sourires, des pleurs, des (in)compréhensions, des doutes quant à son avenir, des insultes mais aussi, de l'amour. Car en quelque sorte, vous m'en apportez à travers cet écran. Et c'est ce qu'il faut retenir.

5 commentaires :

  1. Joyeux bloganniversaire ! Je blogue depuis à peu près neuf ans et je n'ai pas encore réussi à fêter cinq années de bloganniversaire... Ça se soigne tu crois ?

    RépondreSupprimer
  2. Joyeux anniversaire à ton beau journal de vie ;) Plein de jolies choses pour la suite! bizz

    RépondreSupprimer
  3. Joyeux Bloganniversaire (!), je n'ai pas connu ton blog à ses débuts, mais j'aime beaucoup ce que tu y écris. J'ai aussi une grande liste d'articles non terminés, que je ne publierai peut-être jamais, mais comme toi j'y tiens, ça permet de garder une trace... :)

    RépondreSupprimer
  4. Je te lis depuis je ne sais combien de temps...? Mais toujours avec bcp d'empathie, jamais je ne poste mais t'encourage à continuer car comme toi je sui, ton écriture me ravie. je te souhaite tout le bonheur du monde.
    ♥ Tendrement Sandra

    RépondreSupprimer
  5. Lydee : Je ne pourrais te le dire. Je blogue depuis 10/12 et j'ai eu 4/5 blogs ^^" Pour la même igne éditoriale qui plus est !

    Lorelei : Merci beaucoup !

    Lina : Merci Lina (et tu me rassures pour les articles non finis)

    Sandra : Ca me fait bien plaisir, merci Sandra !

    RépondreSupprimer