Le bonheur à portée de main

mardi 18 août 2015 Ingrid | Mémorables oublis 3 Comments


Le bonheur, c'est de me réveiller avec le sourire et voir que le soleil est au rendez-vous. C'est avoir un fou rire à en pleurer et à m'en tordre le ventre de douleur. C'est d'être réveillée par le museau de Iago se frottant contre mon visage. Le bonheur, c'est d'entendre que tu es quelqu'un de bien. C'est aussi parfois les gens qui te remercient d'être là, que tu as apporté quelque chose. C'est que tes efforts se voient récompensés par des kilos en moins, des centimètres en moins et des vêtements qui ne te collent plus. C'est de passer de longues minutes au téléphone avec ta Best. Le bonheur, c'est lorsque mon homme me fixe avec le même regard qu'il avait à notre premier rendez-vous. C'est se réunir en famille et passer un bon moment tous ensemble. C'est de me trouver jolie dans un miroir ou sur un selfie. Un moment que je peine à savourer. C'est aussi passer de rares moments à deux car on a beau se voir tous les jours et vivre sous le même toit, nos moments rien qu'à deux ne sont pas nombreux mais ils ne sont pas moins beaux. Le bonheur, c'est pouvoir se faire un petit resto sans culpabilité ni de la douloureuse ni des calories avalées. Le bonheur, c'est d'entendre les oiseaux chanter, voir les légumes pousser, être complimentés sur nos jardins. C'est aussi avoir le sourire d'entendre des compliments sur ma personne, mon physique, ma personnalité, ce que j'apporte, ai apporté. Le bonheur d'accueillir la pluie après de fortes journées caniculaires même si Iago rentre fin trempé et se colle à moi et dégueulasse la chambre ou dépose des limaces. C'est gagner un concours, l'oublier puis être surprise du colis reçu. Le bonheur, c'est de réussir à faire mes séances de fitness et de cardio sans trop de mal. Ainsi que ma montre qui m'annonce que j'ai atteint mon objectif quotidien. Le bonheur se résume également au petit-déjeuner que mon homme m'apporte au lit chaque dimanche matin et parfois être réveillée par la tasse de café qu'il met sous mon nez. Le bonheur se résume à très peu de choses. Pas besoin d'être beau, intelligent et riche. Le bonheur se fout des kilos en trop, des mauvaises notes à l'école, de la pauvreté d'un CV et du compte bancaire dans le rouge à la fin du mois. Le bonheur se cultive avec un simple zeste d'envie, de sourire et d'amour. Essayez, vous verrez.

3 commentaires :

  1. Comme je suis d'accord avec toi sur tout ça ;) Bel article plein de lumière!!! bizz

    RépondreSupprimer
  2. Tu es une belle personne Ingrid. Être heureux, c'est aussi lire un de tes commentaires qui consolent. ;)

    RépondreSupprimer