Un poil de graisse

jeudi 6 août 2015 Ingrid | Mémorables oublis 0 Comments


Ce matin, je finis ma 3ème semaine du Top Body Challenge, je me suis dit que je pouvais déjà vous donner un avis de débutante de ce programme qui dure 12 semaines.

Comme dit dans un précédent billet, c'est une amie qui, à force de poster ses évolutions physiques, m'a inconsciemment motivée à me lancer dans ce programme.

J'ai la chance qu'entre temps, une autre amie me l'ait offert (39€). L'équipement n'est vraiment pas compliqué ni onéreux à posséder. Une paire de baskets, des haltères de 2kg, une corde à sauter et une chaise. En option, vous pouvez ajouter des poids à mettre aux chevilles et/ou aux poignets, un tapis de sol, une ceinture cardio-fréquencemètre et une montre (ou chronomètre mais de nos jours, tous les téléphones en possèdent).

Le programme est composé de 3 séances par semaine (lundi, mercredi et vendredi). Entre, il faut instaurer du cardio et dimanche : repos. TBC (pour les intimes) demande 30 minutes de votre temps, échauffements et étirements non compris. TBC ne vous promet pas de miracle mais vous promet des résultats ! Bien entendu, ils diffèrent d'une personne à une autre. Instagram, entre autre, regorge d'évolutions de personnes qui font ou ont fini le programme. Il y a des filles où les résultats sont spectaculaires en si peu de temps et d'autres, malheureusement, c'est le jeu des 7 différences avec bien du mal... Chaque corps est différent. Et puis, chose importante, il faut une alimentation adaptée. Vous pouvez vous procurer le programme minceur qui est également à 39€ mais personnellement, Internet regorge là aussi de bonnes idées pour une alimentation saine et adaptée à un régime. Car, je ne vous l'apprends pas : manger pizza/hamburger/chips, le tout accompagné d'alcool tout en faisant le TBC, faudra pas vous étonnez si vos efforts ne sont pas récompensez dans le miroir. Tout comme manger sainement sans faire de sport. Oui, vous allez perdre. Du gras mais surtout, du muscle. Vous serez amie avec votre balance mais votre corps tout flasque dans le miroir, vous risquez de ne pas trop aimer...

Il faut savoir que je n'ai jamais fait de sport de ma vie. Ah si, du cardio, j'en ai fait au taquet : marche, vélo et ces dernières années, du footing sans grands résultats (au niveau cardiaque). Je me lançais donc dans le TBC les yeux fermés mais avec une certaine appréhension. La première étant de rester motivée aussi longtemps. Car faire des exos, en solitaire dans une pièce, ce n'est vraiment pas mon dada. Mais bon, on a rien sans rien, n'est-ce pas ?

Le programme est découpé en 3 séances qui chacune, regroupe des zones précises à travailler. Le lundi, c'est abdo/cuisses. Le mercredi, c'est bras/fessier et vendredi, c'est un mélange de ces deux séances. Chaque séance se compose de 3 circuits avec dans chacun, 3 exercices à faire en 10min. Soit un total de 30 minutes. Si vous débutez, comme moi, sachez qu'il est normal de dépasser les 30 minutes. De toute façon, l'important étant de faire les exercices, même si vous mettez plus de temps qu'il ne faut. Le but étant de réduire au fur et à mesure des semaines ces minutes pour ensuite arriver à tenir 30 minutes voire même finir en dessous de la demi-heure. D'où l'importance d'une montre.

Passons à ma maigre petite expérience de ces 3 premières semaines. A ce jour, je suis encore motivée (bien qu'un peu moins qu'au départ). Comme un déclic, j'ai également revu mon alimentation (les dernières semaines qui précédaient le TBC, je mangeais, non pas n'importe comment mais je dépassais un peu le quota journalier qui m'est autorisée). La première séance, j'ai souffert. Je n'ai, bien entendu, pas tenu 30 minutes. Je crois bien que je n'ai même pas terminé le dernier circuit. Mais j'ai essayé et c'est ce que j'ai retenu. Autant vous dire que j'étais complètement fatiguée durant le reste de la journée... Le lendemain, j'ai fait ma séance de stepper. Il est recommandé de faire 45 minutes de cardio, vous choisissez ce que vous voulez : stepper, marche, vélo, footing, zumba, etc... Le mercredi, ma seconde séance fut moins difficile : les bras et le fessier sont moins contraignants que les exercices qui demandent des efforts du dos. Il m'est impossible de soulever le haut du mon corps. Ces exercices (comme les sit up), je les compensais par d'autres car je ne veux pas me péter le dos. Mais, du coup, ça réduit vachement mes séances de fitness alors j'ai trouvé une parade : sur le lit ! J'arrive à lever le dos sans me faire mal où que ce soit. Et le lendemain, j'ai senti que mes abdos ont travaillé. J'espère arriver à faire ces exercices, mais au sol.

Question centimètres, j'en ai déjà perdu quelques uns un peu partout (ça varie de 1 à 2 centimètres). Je perds toujours en premier, aux bras. Rien de flagrant, ça ne se voit pas en photo. Quant à la balance, bien que j'ai perdu un peu plus d'un kilo lors de la première semaine, j'ai stagné durant la seconde. Je ne saurais que demain, jour de pesée et mesures officiel si j'ai perdu quelque chose. Ceci dit, je reste contente. Je n'attends pas de miracle. Je n'espère pas un corps fin et ferme. J'ai juste pour objectif de perdre un peu de gras, surtout au ventre. Et pourquoi pas à l'intérieur des cuisses. C'est mon côté "Je ne me fais pas de plan sur la comète sinon je vais être tellement déçue que je vais abandonner mes efforts". Mais si je perds plus de gras et me raffermis plus que ce que j'imaginais, ce serait tant mieux !

Des copines instagrameuses ont créé leur propre compte de régime. J'ai fait de même afin de ne pas polluer mon compte principal. Je n'étais pas inspirée par un pseudo mais je donne tellement de noms loufoques à mes animaux et aux chats que je croise dans la rue que je ne m'étonne même pas d'avoir appelé mon compte : Un poil de graisse. Aucune prétention, je vous le promets. Y voir surtout un brin d'humour. Pour l'instant, je vous montre que mes "exploits" d'après séance. Mon corps n'ayant pas encore de résultats concluants dans le miroir, vous ne verrez pas d'avant/après. Un jour, je l'espère ! En attendant, je continue le programme avec motivation et détermination. J'ai tenté de faire de la zumba mardi, histoire de changer du stepper. Pas facile lorsque ton PC est tout à droite de toi et qu'il n'est pas relié à la télé mais je m'en suis bien sortie. J'étais bien plus claquée au bout de 25 min que durant mon heure de step. A refaire donc ! Pour en revenir à Un poil de graisse, Instagram est devenu, pour moi, une bonne source d'inspiration et de motivation. J'ai bien fait de créer ce compte spécialement axé sur le sport et le régime. Les coeurs et les commentaires boostent ! Donc, si comme moi, vous vous êtes lancées dans le TBC et que vous avez un compte Instagram qui lui est dédié, n'hésitez pas à me follower. Ca ne fera pas de mal ! (non ça, on le laisse aux squats du lundi -__-).

0 mémorables oublis :