Dans mes pensées

jeudi 3 septembre 2015 Ingrid | Mémorables oublis 0 Comments


- Quel bonheur de retrouver un PC qui tourne vite. Je redécouvre Flickr et Photoshop qui m'avaient tant manqué
- Faudrait peut-être que je songe à cuisiner ma quarantaine (au moins) de courgettes (sachant que j'en ai déjà fait en bocaux pour la même quantité). Ainsi que des blettes qui donnent à foison !
- Je me tairais sur les deux cagettes de tomates cerise que j'ai cueilli dans la semaine. Un crime d'en faire de la sauce tellement elles sont délicieuses !
- Je songe à me renseigner sur le gluten. Car mes soucis de ballonnements, ça me suit depuis une vingtaine d'années mais ai-je vraiment envie de changer mon alimentation ? Pas vraiment justement...
- Des fois, je me demande quel âge ont certains adultes. Des gamins, je suis triste pour eux.
- Arriverais-je à me faire un jour au nouveau clavier ? Je suis perdue avec ma touche "suppr" et mes flèches collées au pavé numérique.
- Je sens que Iago va avoir droit à la visite mensuelle chez la véto. Les puces font de la résistance et je n'arrive pas du tout à lui donner son cachet (le seul qui agit sur lui). Par contre, rien à dire sur les tiques depuis que je lui mets Melaflon
- J'ai tenu une saison et demie de Spin City. Je n'ai pas du tout adhéré ni rit une seule fois. Du coup, je me lance dans "Lie to me". Que j'ai fini par mettre en pause pour me lancer dans un roman. La lecture me manquait...
- C'est la rentrée et même si je ne travaille pas, même si je ne suis pas partie en vacances, ça me déprime un peu. C'est surtout signe que l'on va bientôt passer à l'automne puis à l'hiver (le froid, les nuits courtes, le jardin en repos etc...).
- On a réfléchi à l'ameublement de la chambre. On a tout fait nous-même car moins cher (parce que bon, la patte de table à 45€... Quarante-cinq euros quoi !). Du coup, on a fabriqué un plan de travail qui prend toute la largeur de la chambre où il y a télé, arbre à chat et coin PC. Le tout pour 39.80€.
- J'aimerais me mettre au tricot mais apparemment, faut être un peu riche. Autant acheté "tout fait"
- C'est hyper casse-couilles une mouche. T'as beau la chasser, elle reviendra toujours. M'enfin, à défaut d'avoir un chat chasseur de mouches (et d'araignées) (il est plus dans la catégorie "petites bêtes à plumes ou à poils"), je deviens une adepte de la tapette.
- Je n'aurai pas fait un seul mojito de l'année ! Contre une vingtaine l'année dernière. La canicule m'a enfermée dans la chambre puis, trop de jardin au printemps, m'en a dégoûté par la suite... Du coup, aucun plaisir à passer du temps sur mes terrains (c'est la jungle !).
- Un congélateur de 280L pour deux personnes, ce n'est finalement pas assez. Il est blindé !
- Je n'imaginais pas qu'un petit sac vintage en vieux cuir pour y ranger son appareil photo, c'était si compliqué à trouver ! Soit c'est trop petit et/ou de basse qualité soit faut te défaire d'un rein...
- Quel plaisir de se retrouver chez des personnes fort sympathiques pour un apéro qui se transforme en dîner prolongé. Parler de tout, de rien, rire, se découvrir. De bons moments, si rares mais qui m'apportent beaucoup ! J'en deviendrais gourmande...
- La pizza et les deux barbecues auront eu raison du kilo supplémentaire sur la balance. Mais ce n'est pas grave : j'ai bien profité, c'est le principal.
- Je n'ai pas repris le TBC. La motivation ne veut pas revenir. Ça se ressent dans les vêtements. Ils me collent à nouveau.
- Passer une journée au zoo le jour de la rentrée des classes, très sadique mais franchement bien calculé. On était seuls ! Le pied !

0 mémorables oublis :