J'ai testé la revente de livres et de CDs

jeudi 8 octobre 2015 Ingrid | Mémorables oublis 3 Comments


L'été ayant décidé de partir bien avant l'heure, j'ai repris le chemin de la lecture. J'adore lire. Même si c'est moins qu'avant, j'arrive à lâcher la télé les soirs et me plonger dans un livre parfois au-delà de minuit (il faut vraiment que l'histoire me plaise).

C'est bien beau d'acheter des livres puis de les lire mais ensuite, faut les ranger. Et ça finit par prendre de la place. Et c'est ce qui manque énormément chez moi. Et puis, il y a surtout aussi le fait qu'à moins qu'il soit un énorme coup de coeur, je n'arrive pas à lire une seconde fois, le même bouquin. La mémoire revient vite et je ne retrouve plus le plaisir du début.

Du coup, mes livres se sont entassés dans le coin d'une armoire. Ils ont ensuite fini dans un gros carton rangé au fond du garage. Le truc qui prend de la place et qui est devenu totalement inutile. J'ai donc cherché une solution.

01. J'adore les brocantes mais je n'expose pas (c'est d'ailleurs là que j'achète pas mal de livres)
02. Vendre sur le coin qu'est bon mais je ne me vois vraiment pas faire une annonce par livre (une cinquantaine).
03. Les donner (je n'ai personne dans mon entourage à qui ça pourrait intéresser)
04. Les revendre sur des sites spécialisés.

J'ai choisi cette dernière solution. Il suffit de faire une recherche Google pour trouver 3/4 sites qui proposent ce genre de rachat.

Sachant qu'au départ, je comptais me débarrasser de mes livres, voilà que j'inclus les CDs (ceux que je "collectionne" depuis 20 ans (pas loin de 300) et qui, eux aussi ont finit dans deux cartons au fond du garage puisque j'ai copié les CDs sur le PC. Et puis, y a Deezer...).

J'ai jeté mon dévolu sur le site Momox. Et, en fille illogique que je suis, j'ai attendu d'avoir TOUT scanné pour chercher seulement après, des avis sur ce site. J'ai abandonné car certains ont eu des mésaventures qui me refroidissaient un peu. Comme par exemple, des colis qui ne seraient jamais arrivés, des colis saccagés à la réception, des produits manquants ou cassés/déchirés, des paiements qui ne se font pas etc...

J'ai donc oublié ce site pour en tester d'autres qui sont basés en France (Momox étant d'Allemagne). Et les avis sont bien plus positifs. Et là encore, j'ai tout scanné et même mieux, j'ai comparé entre ces sites pour savoir lequel était le plus généreux dans le rachat.

Oui, j'ai que ça à foutre de mes journées...

Au bout de deux jours, je me suis retrouvée avec 3 cartons, prêts à être postés. Chacun contenant un montant de rachat estimé à 25€ environ. Je me suis donc séparée d'une centaine de CDs/Singles et d'une vingtaine de livres. Le tout pour 70€.

Oui, seulement ! Car si vous espérez vous faire de l'argent, redescendez vite sur Terre. J'ai vendu des albums en édition limitée pour moins d'un euro alors qu'ils sont comme neufs. Je me suis séparée des deux premiers livres de Margaux Motin (eux aussi, neufs car lus qu'une fois et aussitôt rangés) qui me rapportent à peine 2€. Les deux.

Il faut compter une quinzaine de centimes pour des albums de musique tout comme les singles. On peut doubler pour des romans/BD.

Bref, j'ai fait beaucoup de place pour quelques euros. Une petite pointe de nostalgie de me débarrasser d'albums moi, ancienne grande amoureuse de musique, surtout qu'ils sont en parfait état. Mais il faut vivre avec son temps... Et dire qu'ils seront revendus 4/5 fois plus chers sur des sites ou dans des magasins qui font dans l'occas'. Mais je le répète : cette solution n'est pas faite pour se faire de l'argent. Et sur les 70€ estimés, si je récupère que 20€, je serais quand même contente... Car ils peuvent parfois revoir l'estimation d'un produit s'ils le jugent trop esquintés.

Oui mais attends : tu envoies 3 cartons lourds. Bonjour les frais de port !

Eh bien non ! C'est totalement gratuit ! Oui, oui. C'est ça qui est chouette ! Le principe est simple : afin que ces sites entrent dans leurs frais, les ventes doivent atteindre un minimum de 15€. En-dessous, votre colis ne pourra pas se faire. C'est le petit inconvénient. Donc lorsque vous atteignez cette somme minimale (il n'y a pas de montant maxi je crois bien), vous validez les articles qui sont repris. Vous recevez un bordereau à imprimer que vous daterez puis signerez, certifiant que vos articles sont complets, d'origine, en bon état, que vous en êtes la propriétaire et acceptez de vous en défaire. Sur le carton refermé, vous collez le bordereau de retour Colissimo qui est totalement pris en charge par le site. Il vous suffit ensuite de vous rendre à La Poste ou dans un point relais. Votre colis sera pris en charge sans frais et vous aurez un coupon certifiant que le colis a été remis à La Poste (ou au Point Relais).

Dès le colis réceptionné (comptez deux bonnes semaines), le site va faire le tri entre les produits en mauvais état ou incomplets. Il vous envoie un mail vous annonçant que certains CDs et/ou livres ne seront pas rachetés (j'ai des CDs qui ont été envoyés avec le boitier rayé (j'avoue avoir eu la flemme d'en mettre des plus propres)). Là, deux possibilités s'offrent à vous : soit vous leur laissez les articles et ils les recycleront soit vous leur demandez de vous les renvoyer mais cette fois-ci, les frais de port seront à votre charge (et ça douille (une quinzaine d'euros)). Personnellement, je préfère définitivement m'en débarrasser, ce qui est quand même le but premier.

Le paiement sera procédé sous deux à trois semaines. Par virement bancaire ou chèque.

Et ce fut le cas il y a quelques jours : j'ai reçu un mail de chaque site qui confirmait le paiement de mes ventes. Seul un site a confirmé la totalité de ma vente. Pour les deux autres, on t'annonce le paiement mais tu ne sais pas combien. J'attends les virements.

Ces 3 sites sont les suivants :
- Kizbi : Celui que je préfère. Il reprend plus de choses que les deux autres sites. Pas forcément plus cher. Il a été le plus rapide à réceptionner et vérifier mon colis. Mais surtout, il m'a bien précisé par mail que tous mes articles ont été repris et donc, le montant de départ est celui que je recevrai par chèque (ou virement). Kizbi reprend les livres, CD et DVD.
- Discoo : Comme son nom l'indique, il reprend uniquement ce qui est numérique (musique, DVD, jeux de console). Il m'a délesté de pas mal de CD. Il ne reprend pas les vinyles ni les CD 2 titres.
- Gibert Joseph : Il reprend les mêmes choses que Kizbi mais un peu moins. Pas mal de livres/CDs ne sont pas repris par ce site comparé à Kizbi (vous comprenez maintenant pourquoi j'ai passé autant de temps à comparer). Il a été le site le plus long à réceptionner et vérifier mon colis. Ce site propose de vous payer en bons d'achat pour acheter des articles sur leur site. J'ai préféré le virement.

Les paiements ont été validés. J'en attends encore deux. Par chèque. 72€ me reviennent.

En résumé, je suis très contente de cette expérience. J'ai eu ce que je voulais : faire de la place et pas forcément de l'argent. Je ne crache pas dessus pour autant. La préparation est très simple et rapide à faire. Aucun frais d'envoi et ça, c'est chouette !

Quant au site basé en Allemagne, Momox, j'hésite à tenter le coup. Dans un sens, les livres/CDs dont je me sépare, je n'y suis pas attachée mais ça m'embêterait que rien ne se passe comme prévu (perte de colis, non paiement etc...). Le seul point positif que les autres sites n'ont pas : une appli qui possède le scanner. Franchement, c'est super ! Scanner chaque article pour connaitre son montant de reprise, un jeu d'enfant. Et rapide. Tandis que les trois autres sites, c'est manuel. Et taper des codes-barres durant des heures, c'est très très très chiant.

Bref, si comme moi, vous avez de la place à faire dans votre bibliothèque (ou carton rangé au fond du garage), tentez !

3 commentaires :

  1. Perso, je ramène dans une grande bouquinerie bruxelloise et j'en tire quand même un relatif bon prix. La dernière fois, je pense avoir ramené entre 10 et 20 livres et à ma grande surprise, j'ai récupéré 30 euros. Mais bon, si je n'habitais pas Bruxelles, j'envisagerais de le faire par internet, comme toi.

    RépondreSupprimer
  2. Personnellement, je revends CD ou DVD chez Cash'Occas et je donne mes livres dans une "boîte à lire" du jardin des plantes près de chez moi (où je peux en prendre en retour, si je suis tentée).

    RépondreSupprimer
  3. Et croquer la vie : Je ne me vois pas me déplacer dans une grande ville pour faire évaluer mes livres. La revente par internet est vraiment chouette ! Rapide et simple...

    Lydie : J'ai pensé déposer mes livres à la bibliothèque de ma ville mais si je peux gagner quelques euros, autant les revendre... J'adore le concept des boîtes à lire qui commencent à fleurir un peu partout. Malheureusement, nous sommes une ville où les parents n'éduquent par leur gosse. Je te parie 100 000 que si la commune lançait ce projet, les livres seraient volés/saccagés dans la semaine (et c'est bien triste, on y a droit tous les ans avec les décos, fleurs, poubelles).

    RépondreSupprimer