Dernière ligne droite

mercredi 9 décembre 2015 Ingrid | Mémorables oublis 1 Comments


01.
Dimanche dernier, il était prévu depuis un an (mais confirmé depuis 3 mois), que l'amie Séverine et sa petite famille passeraient la Saint Nicolas en notre compagnie dans quelques marchés de Noël d'Alsace. Mais sa voiture ayant rendu l'âme, ça ne sera pas pour cette année... Fred et moi avons hésité à nous y rendre. Il faut savoir que trois jours plus tôt, il apprenait qu'il ne sera finalement pas repris à son boulot (alors que c'était confirmé (mais non signé) depuis cet été). Bref, c'est un peu prendre les gens pour des cons et également les foutre un peu plus dans la merde... On ne voulait donc pas aller en Alsace car l'absence de Séverine nous avait un peu attristé et puis ressasser à deux notre situation financière actuelle et future, autant le faire à la maison : c'est gratuit. Mais un petit billet s'est glissé dans notre portefeuille et nous avons passé une chouette journée. Nous avons eu un très beau temps (si doux en cette période !), j'ai mangé alsacien, j'ai surtout bu alsacien (la recette testée et approuvée se trouve ici), j'ai lu et entendu alsacien. Bref, nous avons passé une bonne journée. On s'est sentis un peu seuls mais on a oublié au mieux nos soucis...

02. J'ai repris le footing début novembre. Et 2kg. J'ai tendance à compenser ce que je perds en courant, en nourriture pas forcément autorisée dans un régime. Mais j'ai perdu un tout petit centimètre par-ci par-là. Le double aux bras et rien à la taille (mon plus gros problème). Et comme dit dans cet article, je cours plus longtemps. Je m'arrête moins. Ca me booste comme jamais et je suis pleine d'optimisme sur le long terme !

03. Depuis mi-novembre, je me trimbale une douleur à la mâchoire. La fille qui se fait un claquage en baillant, cherchez pas, c'est moi. Ceci dit, vous l'aurez compris, ça ne m'empêche pas de manger (ni de parler). Voilà seulement depuis le début de la semaine que la douleur s'est transformée en gêne. Je ne peux toujours pas bailler normalement mais comme j'arrive à manger, le passage chez le dentiste attendra :p

04. Ma plaque de cuisson a rendu l'âme. Je l'ai achetée neuve et non déballée dans un dépôt-vente. Du coup, la garantie d'un an ne fonctionne pas. Juste d'un mois. Et je l'avais depuis 7 semaines. Et bien entendu, j'avais jeté l'ancienne. On ne dirait pas comme ça mais c'est tout une gestion à prévoir les repas. Heureusement que j'ai mon four pour pouvoir confectionner des repas chauds mais pas toujours diététiques... C'était sans compter sur ma revente de livres chez Momox qui m'a permis de me racheter une plaque de cuisson (oui, il ne me faut pas grand chose pour être heureuse). EDIT : Je viens de la recevoir. C'est juste magnifique...

05. Cette année, les fêtes de Noël se feront à deux. Quant au nouvel an, le beau-frère et sa copine viendront dormir. Ca changera des années précédentes où je me retrouvais seule à 21h devant VTEP pendant que Monsieur roupillait (comme tout au long de l'année). Avec ces températures digne d'un printemps, j'ai pas l'impression que d'ici quinze jours, on fêtera Noël. Je ne ressens aucune pression dans les magasins (ou bien il est encore trop tôt ?). En tout cas, ça ne m'empêche pas d'impatienter d'être au 02 janvier. Pas de résolutions. C'est comme les cadeaux : je n'attends pas le 1er janvier pour en faire.

1 commentaire :

  1. J'ai aussi cette impression que les magasins sont encore bien calmes... mais peut-être est-ce trop tôt en effet(ou bien les finances qui s'amenuisent, aussi). Je compatis pour la douleur à la mâchoire, ça doit pas être évident (je dois aussi aller au dentiste, mais comme toi je ne suis pas du touuut pressée xD )

    Je te souhaite de passer un joli week-end !

    RépondreSupprimer