La fin du blog humeur ?

vendredi 13 janvier 2017 Ingrid | Mémorables oublis 45 Comments


Comme dit dans mon billet de retour, j'ai décidé de reprendre mon blog en main car cet espace d'écriture me manquait. Instagram ne me suffit vraiment pas pour y déposer ce que je ressens, vis. Instagram, je l'utilise comme brèves du quotidien, en images. Je n'arrive pas à y écrire de longs textes. Et même s'il y a la possibilité d'aimer ce que l'on poste/écrit, que l'on peut y laisser des commentaires, ce n'est vraiment pas pareil que sur un blog.

Je dis peut-être ça parce que je suis habituée depuis une douzaine d'années à écrire des articles sur un espace qui est le mien.

Je suis donc revenue la semaine dernière. Et le retour fut violent. Bon, ok, j'exagère un peu mais le constat est là : la blogosphère a beaucoup changé durant ces douze mois où je me suis absentée. Pas mal de blogs ont fermé. Par manque d'inspiration, d'envie, de temps. Mais également pour se concentrer sur d'autres réseaux de partages : Instagram et Youtube, pour ne citer qu'eux. La tendance vidéo a pris le dessus. Beaucoup de personnes l'ont compris et en jouent (et elles ont bien raison). Même les marques s'y sont mises. Et là encore, comment pourrait-on les blâmer ?

Je suis quelque peu triste de revenir dans ces conditions. J'ai bien peur d'avoir raison en disant que tenir un blog d'humeur, c'est la fin d'une ère. Pourquoi s'embêter à écrire ses états d'âme dans un article alors qu'il suffit de poster une photo et une ou deux phrases en légende ? Plus simple, plus rapide, plus suivi...

Le blog n'est plus celui que j'ai connu. Même avant mon année "sabbatique", je sentais déjà le changement. Je suis triste, je l'avoue. J'ai pris un nom de domaine pour redonner un coup de souffle à Mémorables Oublis (ce qui est complètement con). Mais à quoi ça sert si la blogosphère en elle-même perd son souffle ?

Cette semaine, je me suis posée la question de rester ici ou non. Les personnes qui me suivent ici sont les mêmes que sur Instagram. Alors, à quoi bon ? Je ne suis pas là pour me plaindre que je ne suis pas lue, vraiment pas. Parce que dans ce cas-là, on peut en venir à parler d'Hellocoton. Cette plateforme que j'ai connu à ses débuts et qui m'a permis d'élargir mon clan de lectrices. Sans Hellocoton, je n'aurais pas connu d'autres blogs, je serais partie plus tôt etc... Mais même Hellocoton a changé. Je ne le reconnais pas du tout ! J'ai l'impression de lire Femme Actuelle tellement il n'y a que des articles de mode/beauté qui sont mis en valeur. Quant aux likes, même les sélectionnés du jour en reçoivent peu. Preuve que la blogosphère s'essouffle. Beaucoup.

Mais malgré tout ça, je reste quand même. Car j'aime cet espace. Tant pis si je ne suis plus aussi lue qu'avant. Tant pis si le blog est devenu has been. Tant pis si je ne surfe pas sur la tendance. Tant pis si je reste cantonnée au blog d'humeurs. Parce que je ne sais faire que ça. Tant pis si je ne suis lue que par quelques personnes. Tant pis si je ne suis plus une blogueuse "connue". Tant pis si j'ai perdu les blogs que je suivais. Je me sens bien là, c'est le principal.

45 commentaires :

  1. Hello Ingrid :)

    Ton article me touche beaucoup car on sent quand même une vraie déception dans tes mots ! Mais sache qu'au milieu de tout ce système très monétisé (notamment les blogs mode/beauté) les blogs humeurs ont toujours leur place. Au contraire, ils sont une vraie bouffée de fraîcheur que nous nous efforçons vraiment de partager avec vous au maximum sur hellocoton. Beaucoup d'articles mis à la UNE ou partagés sur nos réseaux sociaux (Twitter et Facebook) sont des articles humeurs, des coups de gueule, ou des articles lifestyle sur le quotidien de tous les jours... nous partageons finalement assez peu d'articles mode ou beauté dans lesquels beaucoup d'entre-vous ne se retrouvent pas. Ce ne sont d'ailleurs pas ceux qui vont le plus réagir, mais bien les articles humeurs ;)
    Je crois que malgré la puissance d'Instagram, il ne vaut pas envisager la mort des blogs qui ont bel et bien encore la cote. La preuve, les statistiques d'hellocoton ne se sont jamais aussi bien portés.
    Quant au design d'hellocoton, cette version n'est que transitoire, la version finale est en cours de finalisation et je suis certaine que tu t'y retrouveras davantage ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Anne ^^

      J'espère que je ne me suis pas mal exprimée... Par contre, en te lisant, je me rends compte que j'ai oublié de préciser que nous sommes plusieurs à ressentir cette perte de vitesse des blogs (d'humeur). Et je fais surtout référence aux blogs que je lisais avant, qui ont évolué (ils ne sont plus catégorisés comme "Humeurs") ou bien ils ont totalement disparu (pour finir ou non sur Instagram).

      Quant à Hellocoton, même les articles sélectionnés reçoivent moins de likes qu'avant. Mais là encore, je ne parle pas pour moi. C'est un constat général (j'ai passé l'âge de pleurer sur l'absence de votes). Concernant le design, je t'avoue, je ne le comprends pas du tout. C'est beaucoup sur la mode et là, je viens de regarder, c'est sur la maternité. Je suis perdue. Mais comme tu dis, c'est temporaire (chouette !). Au fait, l'appli aussi y passe ? Car même après réinstallation, je reste bloquée aux sélections du 6 décembre...

      Supprimer
  2. Je ne suis pas ton analyse sur le nombre de "j'aime" de la sélection. Ce n'est pas parce que la blogo s'essouffle mais parce que le format de cette nouvelle sélection déplaît. Depuis qu'ils sont passés à ce format-là il y a genre un mois je dirais, les "j'aime" sont effectivement moins nombreux, ce qui tend à prouver non pas que la blogosphère s'essouffle (je n'ai pas perdu de visites (j'ai des visites de robots donc c'est dur d'estimer mais je me fie à la moyenne de mes "j'aime" sur HC qui reste stable et me donne une idée des visites par rapport à ce que je connaissais avant les robots)) mais que personne ou moins de monde en tout cas vient voir la sélection parce que le format déplaît, que les titres en mode magazine n'attirent pas, etc.

    Il ne faut pas, c'est une erreur d'après-moi, analyser la blogosphère en fonction d'Hellocoton, parce qu'Hellocoton n'est pas la blogosphère et qu'il y a des blogs qui ne sont pas sur Hellocoton du tout. Hellocoton c'est un infime échantillon (et pas le meilleur, question marques etc., on est d'accord). C'est un peu plus compliqué que ça. En revanche oui, il y a encore un changement du modèle (je crois que j'en avais d'ailleurs parlé dans un articles qui s'appelait "démographie bloguesque" ou quelque chose comme ça) : du simple partage on est passé aux marques et des marques on est en train de passer à autre chose encore, raison pour laquelle ça ne sert plus à rien de chercher des partenariats pour gagner de l'argent, il faut se tourner vers le nouveau modèle, ou plutôt contribuer à la façonner. On peut décider de dire que le nouveau modèle c'est de revenir à la base du partage, ou alors de professionnaliser le contenu (en apportant de l'analyse, de l'information, par exemple). En fait, c'est en train de changer, donc on peut décider ce que l'on veut, tout n'est pas encore foutu !

    Et moi je ne te suis pas sur Instagram donc je suis très contente que tu sois revenue ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ton accueil Melgane ^^

      Je ne parle pas uniquement des articles sélectionnés qui reçoivent peu de likes. Je fais surtout une comparaison entre avant et aujourd'hui. Mais je crois que tu as raison avec le fait que la refonte d'Hellocoton y est pour quelque chose (j'ai gardé l'Hellocoton d'il y a un peu plus d'un an donc forcément, c'est un peu déroutant).

      Je fais aussi référence aux blogs que je suivais et qui ont disparu ou évolué en un an. Les gens sont en droit d'évoluer et d'en faire de même avec leur blog mais du coup, le blog "Humeur" a disparu de ce que j'avais l'habitude de lire...

      Il faut que je mette à jour ma liste de blogs que je lisais en y incorporant surtout des nouveaux qui résistent à la tendance ^^

      Supprimer
    2. Peut-être que les gens ressentent aussi moins le besoin de parler d'eux et de leurs états d'âme ?

      Supprimer
    3. Peut-être aussi. Mais pas pour toutes. Quelques filles ont abandonné leur blog au profit d'Instagram où elles se sentent mieux pour continuer ce qu'elles faisaient sur leur blog. Comme dit dans un commentaire plus bas : Instagram a fait du tort aux blogs humeurs. Instagram, tu l'as toujours sur toi, c'est instantané. Deux phrases suffisent. Tandis que le blog, faut que tu sois posée, choisisse une image, fasse la mise en page etc...

      Supprimer
  3. c'est marrant, ton billet ressemble fortement à une réflexion que je me suis faite dernièrement. Moi aussi je me suis absentée. Plus longtemps que toi même. Bon après c'est un peu mon mode de fonctionnement... je viens, je repars. Je n'ai jamais cherché à plaire à quelqu'un avec un blog humeur, mais je l'ai souvent considéré comme une sorte de journal... mais au moins celui-ci ne prendrait pas la poussière sur ma table de chevet. Mais je me suis aussi rendue compte que les sujets nourriture/mode/beauté/bébé avaient clairement pris le dessus sur les billets personnels. Et quand il sont personnels ils relèvent plus du coaching et des apprentissages de développement personnel que de véritables billets d'humeur...
    Mais finalement, le but est que tu écrives et tu te sentes bien avec ça... et oui t'as raison. Reste.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "quand il sont personnels ils relèvent plus du coaching et des apprentissages de développement personnel que de véritables billets d'humeur"

      C'est EXACTEMENT ça ! Je ne les critique pas, c'est bien ce qu'ils font mais ce n'est plus dans mes envies de lecture...

      Supprimer
  4. Totalement de ton avis... on a beau écrire il y a beaucoup moins de personnes sur Hellocoton ou même sur leur pc... la faute aux smartphone ?!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pense sincèrement qu'Instagram tient une grosse responsabilité dans la perte des blogs humeur... Il y a des personnes très actives sur IG qui ne le sont plus sur leurs blogs. Ca se comprend, c'est tellement facile, rapide...

      Supprimer
  5. hello :)

    ce que tu dis est en partie vrai... MAIS , trop de blogs beautés et cie, plombe le plaisir d'en lire je trouve. Car finalement, tous ces blogs se ressemblent je trouve... et n'apporte pas grand chose...
    c'est pour cette raison que moi même, j'ai arrêté d'en lire.. et je me suis retournée davantage vers les blogs humeurs et les blogs culture :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Chaque personne doit y trouver son bonheur mais c'est clair que tout ce qui est blog/beauté ne m'intéresse vraiment pas. Et malheureusement, pour en revenir à Hellocoton, on ne voit que ce genre de blogs...

      Supprimer
  6. Hello!
    Bon, moi pour le coup je ne connaissais pas ton blog avant, je tombe dessus par hasard (merci HC ^^). Mais c'est marrant ce que tu dis là, je te comprends assez. J'ai ouvert mon blog "humeurs" il y a environ un an et demi car à un moment donné de ma vie, j'ai ressenti le besoin de partager mes états d'âme et d'échanger avec d'autres personnes. C'est aussi à ce moment là que j'ai découvert HC, et j'étais hyper enthousiaste en voyant la solidarité/bienveillance apparente entre blogueuses. Puis au fil des mois, je me suis de moins en moins retrouvée dans les thématiques qui semblaient susciter l'intérêt (mode et beauté notamment), j'ai été témoin de "querelles" entre blogueuses et j'ai rapidement trouvé que de plus en plus d'articles manquaient de personnalité. J'ai trouvé que tout cela se standardisait un peu et que l'essence du blogging se perdait progressivement. J'ai même lancé un "appel à blogueuses humeurs" dans un groupe FB que je suis et je n'ai eu que 2 réponses, dont l'une était "je suis blogueuse beauté mais je t'invite quand même à découvrir mon blog", ahah. Bref ! Tout ça pour dire que je trouve que tu as tout à fait raison de rester sur la blogo et de résister au phénomène encourageant les blogueuses à valoriser l'image au détriment de contenu plus singulier, sache qu'il y a encore des lectrices (comme moi) qui prennent beaucoup de plaisir à lire les états d'âmes d'autres nanas !
    Bon retour du coup :)
    Marilyn (maryme.fr)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Enchantée Mary et contente de découvrir ton blog !
      Contente également de voir que je ne suis pas la seule à faire le même constat ^^

      Supprimer
  7. Ça fait une dizaine d'années que je blogue et je me rends compte que petit à petit beaucoup de blogueuses se sont dirigées vers insta et facebook. N'étant pas inscrite sur ces réseaux (par choix), je suis un peu déçue de ne plus pouvoir les suivre... Mais c'est comme ça, les gens courent après le temps et vont vers la facilité (dixit les copinautes que je suivais via leurs blogs).
    J'espère que tu n'arrêteras pas ton blog car tu parles de tout (photo, état d'âme, chat, lecture etc...)et qu'il y a un échange. ^^

    Bises et bon weekend ☺

    Gaëlle

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ton retour Gaëlle !
      Oui, j'essaye de varier. Pas par choix mais si je veux alimenter ce blog de manière régulière, je pioche l'inspiration partout ^^
      Bon début de semaine !

      Supprimer
  8. Hello, moi aussi j'ai le même ressenti. Ca ne fait pas longtemps aussi que je suis revenue sur la blogo après 2 ans d'absence et j'avoue que je suis vraiment déçue de voir que plusieurs blogs que je suivais ont fermé, que tout est standardisé (déco, mode, dessins...) et que la plateforme d'Hellocoton est devenue toute moche (pardon Hellocoton...)et ne donne pas du tout envie de lire la UNE. Heureusement que les sélections par catégorie sont encore là, c'est plus facile visuellement parlant. Bref. Bloguer, c'est un état d'esprit, donc tant qu'on en a envie, on continue non ? Et puis, j'ai le même âge que toi, peut-être que ces changements sont le témoignage de la nouvelle génération ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Serions-nous devenues des mémères ? :p
      Pour Hellocoton, je ne regarde plus du tout la Une. Comme dit dans l'article, j'ai l'impression de lire Femme Actuelle. HC n'est vraiment plus ce qu'il était... Après, on ne peut pas les blâmer de surfer sur ce qui fonctionne le plus...

      Supprimer
  9. Hé bien moi, je suis ravie de te lire à nouveau ! Bienvenue chez toi ! :-)

    RépondreSupprimer
  10. Je ne lis presque que des blogs d'humeur et opinions. Non, ils n'ont pas disparu : Je suis toujours là! ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ceux que je suivais ont disparu. Mais je compte bien en découvrir des nouveaux. Merci !

      Supprimer
  11. C'est sur que le retour doit être violent, maintenant tout le monde ouvre un blog (bien souvent beauté/mode/lifestyle) à la recherche de la gloire et des partenariats. Le côté naturel et passion d'écrire se fait plus rare mais ne disparait pas pour autant. La Une HelloCoton me plait de moins en moins, elle est rempli de "lookbook d'untel, test rouge à lèvre d'untel.." et bien souvent ce sont les mêmes qui sont mis en avant. Mais on retrouve tout de même des petits blogs très sympa qui restent vrais, regarde toi ! Il vaut mieux bloguer avec un petit lectorat fidèle et "vrai" qu'avoir des milliers de followers qui ne se lasseront quand une nouvelle tendance sortira :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Gaëlle ! Effectivement, je en cherche pas la notoriété (et tant mieux pour celles à qui ça arrive) mais le blog d'humeur était tellement tendance avant que maintenant, j'ai vraiment l'impression qu'il est devenu has been... Je vais résister :p

      Supprimer
  12. Bonjour ! Je découvre ton blog justement via la page d'accueil d'Hellocoton dans le coup de coeur Lifestyle (je crois^^) :) Je crois que le blog d'humeurs n'est pas mort du tout, par contre je crois aussi que le lectorat des blogs s'est extrêmement diversifié. Mon blog actuel est récent (ouvert en mai 2016 mais comme toi je blogue depuis très longtemps et j'ai toujours eu un ou des blogs depuis l'âge de 15 ans (j'en ai bientôt 34 !). Les changements dans la blogosphère sont effectivement phénoménaux, mais je crois vraiment que le public évolue aussi et devient plus "sélectif". J'aime vraiment les blogs d'humeurs, mais dans la masse il n'y en a que peu qui se démarquent vraiment. Et ça leur donne à mon sens une valeur encore plus grande ! Bloguer c'est accessible à tous, bien bloguer c'est déjà plus complexe et on remarque d'autant plus, je trouve, la qualité d'un blog maintenant que "tout le monde" en a un et que les codes se sont plus ou moins standardisés. En tout cas je découvre avec plaisir ton espace et ta réflexion, j'ai du temps aujourd'hui alors je vais m'attarder un peu! Bon dimanche !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ton commentaire Julie ! Et bon début de semaine ;)

      Supprimer
  13. Je me lance depuis peu, pourtant j'en rêvais depuis plus de 15 ans, trop timide je pense. Pour avoir suivi bcp de blog, effectivement je rejoins ton avis, mais je pense sincèrement que le blog n'est pas mort (sinon je ne me lancerais pas dans une aventure perdu d'avance), mais il est vrai que ça doit être un tout, et même si pour le moment je ne suis pas du tout prête à passer le cap youtube je sais qu'à un moment donné je devrais le faire si je veux être lu un minimum sur mon blog. Les blogs billets d'humeur j'aime bcp et je suis heureuse de tomber sur le tien, je pense y faire un tour régulièrement ! ne lache pas tu as raison de continuer je pense ! la persévérance est souvent récompenser ! par ex le tiens tu l'as mis en pause, mais te voici de retour !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne pense pas du tout que Youtube soit un passage obligé pour avoir un minimum de lectorat. Ou alors on n'a pas la même notion du minimum mais dans mon cas, je n'utilise pas youtube (j'ai juste une chaîne que j'utilise comme Pinterest en y "épinglant" des docus qui me plaisent mais ce n'est pas spécialement en accord direct avec le blog), en j'ai en moyenne 1500 visiteurs/jour. Par contre j'utilise beaucoup Pinterest car mes billets comportent souvent des photos (recettes, créations, déco). Mais le coeur de tout c'est vraiment le blog. C'est là que j'écris, que je partage les choses...je crois que la clé est de n'être sur un réseau que si on a vraiment quelque chose à y faire, si ça apporte de la valeur ajoutée au blog. Mais je suis persuadée que le blog se suffit à lui même. Je ne suis pas sur instagram, pas sur twitter, assez peu sur facebook au final...les lecteurs sentent je pense quand on se sent "obligés" d'être ici ou là. Si tu ne ressens pas vraiment le besoin d'élargir ton blog sur youtube, ne le fais pas ;)

      Supprimer
    2. Carine, je complète l'avis de ZunZun : pourquoi passer par Youtube pour élargir ton lectorat ? Je n'ai jamais eu Youtube et mon blog a eu son petit succès dans le passé... C'est juste que pas mal de nanas que je suis vais ont choisi la facilité : Instagram/Facebook. Youtube est super pour présenter des produits mais rien ne vaut l'écrit (je dis peut-être ça parce que ma connexion Internet rame et que je préfère de loin les mots aux images).

      Merci pour ton accueil en tout cas ;)

      Supprimer
  14. Faut penser à soi, c'est super important et si tu te sens bien comme ça et bien bienvenue :)

    RépondreSupprimer
  15. moi j'aime te lire et je crois que les sujets ont peut être un peu évolués chez moi mais l'humeur n'a pas fini de me faire écrire :! bises

    RépondreSupprimer
  16. Je trouve aussi que la blog a beaucoup change ces derniers temps. C'est tellement dommage. Heureusement il y a des blogs qui restent et perdurent :)

    RépondreSupprimer
  17. Je suis nouvelle puisque mon blog n'a que quelques mois. Je suis ravie de l'avoir et de pouvoir communiquer avec mes quelques fidèles lectrices. Je n'ai pas du tout ton recul, mais je pense que l'on peut trouver beaucoup en écrivant un blog humeur. Tout dépend de ce que l'on cherche. Bon retour à toi que je découvre

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Grâce à ce billet, j'ai découvert de nouveaux blogs d'humeur... J'aurais aimé que les anciens soient toujours là...
      Merci beaucoup et bienvenue sur la blogo ^^

      Supprimer
  18. Je me suis lancée dans le blogging récemment, après plusieurs années à lire des blogs et rêver d'en avoir un moi aussi sans oser me lancer. J'ai l'impression de m'y être mise un peu à la mauvaise période, d'avoir raté le coche en quelque sorte J'espère vraiment que les blogs vont regagner de l'attention!

    RépondreSupprimer
  19. je ressens la même chose. Le déclin des blogs humeur au profit de ce qui est plus rapide et rapporte plus. J'avoue que ça impacte sur ma motivation... continuer or note continuer... si en plus on garde son anonymat, ça tombe encore plus... si on refuse de mettre ses enfants en scène... c'est foutu! ;) Mais bon... tout comme toi... je finis par me dire que je suis bien dans mon chez moi bloguesque et que finalement là est bien l'essentiel. :)

    RépondreSupprimer
  20. Bon retour ! Je viens de te remettre dans mes favoris donc je ne manquerai pas de revenir te lire ! 😉

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Yannick ! Mon fidèle et unique lecteur masculin ^^
      Contente aussi que tu puisses de nouveau commenter (le mystère restera donc entier)

      Supprimer
  21. Oh visiblement il a fait réagir ce billet !
    Bon, eh bien je n'ai rien de plus à ajouter, j'ai l'impression que tout a été dit :)

    Je partage ton ressenti.
    Je navigue sur la blogosphère depuis l'époque skyblog & les choses ont bien changé. Malgré tout, j'me dis que nous sommes encore quelques irréductibles & puis tant qu'on s'amuse, se détend, dans nos petites bulles, pourquoi se priver ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En tout cas, je suis contente que tu sois venue commenter ici (malgré ta fatigue :p). Je me suis abonnée à ton blog car j'ai bien aimé l'humour ressenti dans ton premier billet. Merci et bienvenue !

      Supprimer