Que fais-tu dans la vie ?

lundi 13 février 2017 Ingrid | Mémorables oublis 6 Comments


Comme annoncé dans un précédent article, je me suis procurée le journal à compléter "Cinq ans de réflexions". Je l'ai entamé le 1er janvier et je le finirai l'année de mes 40 ans. Là, de suite, ça pique. Beaucoup. Et comme je vous en ai parlé, il y aura de temps en temps, des articles sur la question du jour. Et aujourd'hui, je dois répondre à celle-ci : "La question que vous adorez poser ?".

Hormis le célèbre "Comment vas-tu ?", je pense que la question que je pose est celle qui titre cet article "Que fais-tu dans la vie ?".

Je suis curieuse de nature. Pas une curiosité malsaine, déplacée. J'ai soif de découvertes, d'apprendre. J'aime regarder et écouter les gens. Je préfère être spectatrice qu'actrice. J'aime faire des rencontres lorsque les rares occasions se présentent. Autant je me fiche de ce que les gens font de leur cul, de leur argent, autant je prends plaisir à les écouter, parler avec fierté, passion de ce qu'ils aiment (ou pas), de ce qu'ils font, ce qu'ils sont.

Quand je demande ce que la personne fait dans la vie, je ne parle pas que de sa situation professionnelle. C'est tellement plus large que ça. Oui, bien sûr, il y a le travail (ou les études) mais on ne doit pas réduire une personne à ça. Une personne est tellement riche de savoirs, de passions, d'envies. Me concernant, beaucoup me réduise à la feignasse qui n'en touche pas une. Parce que je ne travaille pas. C'est triste et ces personnes-là ne sont pas une perte dans ma vie. Je ne dis pas être intéressante. Ce n'est pas à moi de juger mais je ne suis pas qu'une personne qui ne travaille pas. Je ne suis pas que ça. Je suis plein d'autres choses. Négatives comme positives.

"Vivre, c'est se nourrir du monde" ©Jean-François Somcynsky

6 commentaires :

  1. Étant maman au foyer, j'ai déjà eu ce genre de réflexion... Et mieux encore comme: "Mais tu ne t'ennuies pas ?"
    Et bien non, je ne m'ennuie pas. Entre l'entretien de l'intérieur-extérieur (ménage, petits travaux de bricolage etc...), mes loisirs créatifs, la lecture etc... Je n'ai pas le temps de m'ennuyer lol.
    Il est vrai que les gens s'arrêtent à une étiquette. Mais ça, il faut passer outre sinon tu te ronges pour rien.

    Bises et caresses aux poilus. ☺

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai également eu droit au "Tu bosses pas, tu n'as rien à dire". Pas dit ainsi mais dans le sens "tu n'es pas intéressante, tu ne connais rien à la vie donc t'as pas d'avis à donner"

      BIM !

      Supprimer
  2. Est ce que je peux me permettre de te demander pourquoi tu ne travailles pas? Ce nest pas pour juger. Juste pour comprendre. Est ce un choix personnel ou parce que tu n'as pas trouvé ce dans quoi tu t'epanouirais?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Des démons que je peine à contrôler qui m'empêchent de vivre une vie "normale" (sur le plan professionnel comme sur d'autres)

      Supprimer
  3. Je pose également beaucoup cette question, non pas par curiosité ou pour faire la conversation mais pour me donner des idées quant à mon avenir.

    RépondreSupprimer
  4. Si tu savais la tête que font les gens (surtout les mecs) quand je leur dit que j'ai préféré arrêter de travailler pour m'occuper de ma fille... J'en suis tellement fier et j'ai tellement de pitié pour ceux qui pensent qu'un métier leur donne une valeur, une superiorité... Enfin bon, normalement je reprends bientôt le travail pour de bon... jusqu'au prochain enfant?! ^^

    RépondreSupprimer