Je (ne) suis (pas) parfaite

vendredi 17 mars 2017 Ingrid | Mémorables oublis 2 Comments


Je serais parfaite, je saurais faire tout ça :

- Du yoyo. Ça descend, ça remonte, ça redescend et puis bah, ça reste en bas.

Des crêpes. J'ai tellement peur que ça brûle ou colle qu'il faut toujours que j'aille regarder trop tôt. Du coup, la crêpe se déchire. Mais bon, un mal pour un bien puisque Fred a fini par exceller dans leur cuisson

Des ricochets. C'est surtout des ploufs avec moi.

Des œufs mollets. La seule fois que j'ai tenté cette cuisson, la boîte y est passée. Du pur gâchis ! Mais j'ai découvert il y a peu la technique de l’œuf enfermé dans du cellophane alimentaire puis jeté dans l'eau bouillante. Je pense que ça va révolutionner la chose. Parce que c'est bon l’œuf mollet quand même.

- Peindre sans dépasser. Si je n'ai pas le scotch anti-bavure, c'est foutu. N'est pas Damidot qui veut.

Plier des hauts rien qu'avec les doigts. T'sais, tu prends ton pull, tut tends les bras puis là, y a un truc qui se passe avec les doigts et hop, ton pull est plié avec le col bien centré. Je jalouse ceux et celles qui y arrivent !

- Appliquer parfaitement du vernis. Sur la main gauche, je m'en sors pas trop mal. Mais alors à droite...

- Le grand écart. Il fut un temps où j'étais bien souple (je le suis encore un peu) mais le grand écart, je n'ai jamais réussi.

- Sauter dans l'eau sans me boucher le nez. Sinon je meurs.

- Faire semblant. Un bien comme un mal. Je n'y arrive pas. Si je suis énervée, déçue, je n'arrive pas à paraître le contraire.

- Me disputer sans hausser la voix. J'essaye de me contrôler mais je n'y arrive pas. Non pas que je rentre dans une forme d'hystérie (je m'engueule très peu ceci dit) mais je ne sais pas m'engueuler tout en gardant une intonation normale.

- Roter. Je trouve ça moche et irrespectueux. Même après avoir bu quelque chose de pétillant, je n'ai pas le gros rot qui suit.

Toucher mon nez avec la langue. Deux centimètres dans le vide.

- Lécher mon coude. J'vais encore faire des victimes ^^

- Conduire. Non pas que je ne sache pas, c'est que je ne veux pas. Mais je pense que je m'en sortirais pas trop mal vu que le code fut super facile. Par contre, lorsqu'il a fallu planifier ma première heure de conduite, envolée...

- Cracher. Comme roter, je trouve ça dégueulasse. Et quand bien même, je n'ai jamais réussi à racler ma gorge.

Coudre. Un comble lorsque tu as une mère couturière. J'aurais bien aimée qu'elle me montre. J'avais même reçu une petite machine à coudre pour enfant mais elle sera toujours restée dans son carton... Et dire que de l'autre côté de ce mur, se trouve la machine à coudre de la grand-mère de Fred. Celle qui se range dans un table. Elle est comme neuve...

- Appliquer du rouge à lèvres. Je ne m'en mets jamais parce que justement, je ne sais pas le mettre. Ça déborde toujours. De toute façon, je passe ma vie à me mordiller les lèvres.

- Fumer (et tant mieux). Je n'ai jamais réussi à faire ressortir la fumée par le nez. Et je n'ai pas insisté.

2 commentaires :

  1. Heureusement que l'on n'est pas parfait. Sinon, la vie serait bien monotone lol.

    Bises ensoleillées (profitons avant l'arrivée de la pluie), caresses à Chipsounet et oeillade à Iago ☺

    RépondreSupprimer
  2. Si ce n'est que ça... dommage pour les crêpes c'est tout 😅😂

    RépondreSupprimer