En avril, il s'est passé...

jeudi 4 mai 2017 Ingrid | Mémorables oublis 4 Comments


Je n'ai pas vu ce mois d'avril passé. Peut-être aussi parce que j'ai fait pas mal de choses comparé aux autres mois...

En avril, j'ai renoué avec la nature. Que c'est bon de se réveiller avec le soleil, bronzer, admirer les fleurs, voir les semis pousser etc... On a planté de nouveaux arbustes que j'ai hâte de vous montrer d'ici quelques semaines ! Mais bon, des gelées ont quand même fait pas mal de dégâts dans notre jardin, je suis un peu triste. J'espère que les plantes ne sont pas définitivement mortes mais ça va quand même être un peu compliqué pour cette année...

En avril, les cloches ne m'ont pas apporté que du chocolat. Elles m'ont également apporté l'amie Séverine ainsi que son mari durant ce week-end. On a bien profité entre découverte de l'Alsace et battle de fromages. Le beau temps n'était pas au rendez-vous mais les sourires, oui. Et si on remettait ça en août ?

En avril, j'ai repris mon corps en main. M'enfin ça, c'était avant que Séverine et son homme débarquent les bras chargés de gourmandises.

En avril, j'ai fêté mes 35 ans. Enfin, fêté, c'est vite dit. Je n'ai absolument rien fait. Ca pique de plus en plus au fil des ans. Autant je ne suis absolument pas pressée de franchir le prochain palier autant je suis curieuse de savoir si la quarantaine va me faire beaucoup de bien, comme c'est le cas pour de nombreuses femmes. Bon, certaines m'ont dit que non alors je vais tenter de vivre au jour le jour.

En avril, je me suis un peu remise à la photo. D'ailleurs, jeudi prochain, vous saurez pourquoi je n'avais pratiquement pas sorti mon matériel depuis le 1er janvier...

En avril, j'ai mis mes soucis de santé en pause. J'ai assez donné en stress, attente et trimbalage. J'avais envie de profiter du beau temps dans de bonnes conditions. Et puis, peut-être que les douleurs que j'ai eu en février ne se manifesteront plus ? Je dis ça mais j'ai toujours une gêne qui me poursuit. Elle s'est même transformée en douleurs. J'ai longuement hésité à aller aux urgences mais depuis, ça va mieux. Cette fichue idée que je me suis mise dans le crâne qu'il y a pire situation que moi. Un jour, je penserai à moi et non aux autres et aux dires. Un jour...

4 commentaires :

  1. Moi aussi, j'ai hâte de voir les photos. ^^

    RépondreSupprimer
  2. Coucou,
    J'ai hâte de voir les photos que tu as réaliser. :)
    Bisous, Audrey du blog: https://dofandcat.blogspot.com

    RépondreSupprimer
  3. Trente cinq ans et tu penses déjà à tes quarante ans ? STOP ! PROFITE ! Il peut s'en passer des choses sympas en cinq ans ;

    RépondreSupprimer