Tendance

jeudi 22 juin 2017 Ingrid | Mémorables oublis 5 Comments


Je ne suis pas la tendance. Que ce soit en mode, maquillage, coiffure, déco, je n'ai jamais surfé là-dessus. C'est tellement éphémère que je n'en vois pas l'intérêt.

Je ne me suis pas lancée dans le végétarisme parce que la prise de conscience se fait de plus en plus depuis quelques années. Non, je m'y suis lancée par choix. Pour preuve, depuis l'an dernier, on ne parle que de gluten et c'est une manière de consommer qui ne me concerne pas. Je n'ai pas besoin de ce genre d'alimentation et donc, je ne vais pas m'y lancer pour autant...

Il en est de même pour la mode. Cette année, c'est le top Bardot (haut à épaules dénudées). L'an dernier, c'était le jaune et ou la marinière, je ne sais plus. De toute façon, il y a toujours 50 000 tendances par an. Sans parler des cheveux couleur licorne, des sandales type "ballerine", du dernier roman qui cartonne, du film en tête du box office et j'en passe. Un peu comme le hand spiner : on voit ça partout et d'ici quelques semaines, aux oubliettes !

Je suis une très mauvaise acheteuse/consommatrice. Ce n'est pas vers moi qu'il faut se tourner pour me faire tester un produit. Je ne suis pas ce genre de personnes qui va se ruer sur internet ou en magasin pour acheter le dernier vêtement tendance, le dernier maquillage, me faire la coiffure du moment et j'en passe. Car je sais que justement, peu importe la tendance, ça va passer...

Tu veux connaître la seule tendance que j'ai suivi ? La fameuse plante verte Pilea qui fait fureur sur Instagram. Oui, rien que ça...

Depuis peu, le minimalisme est devenu tendance. Là, tu vois, je n'ai pas attendu qu'on en parle pour que je le sois : minimaliste.

Je n'ai jamais été bibelots et stockage. Exposer 50 000 trucs sur une étagère n'est vraiment pas mon truc. Je n'aime pas le côté chargé et puis, ça ne facilite pas le ménage. Tout comme je ne suis pas du style à garder, juste au cas où...

Moins il y en a et mieux je me porte. Stocker des objets ou vêtements dans un coin, ça prend beaucoup de place, ça perd de la valeur et il y a de fortes chances que ça finisse dans l'oubli ou jeté.

Je ne suis pas une femme à gadgets. Les gants de vaisselle rose à ourlet fleuri, les outils de jardinage rose, la lampe ananas, le bibelot flamand rose, les 50 000 coussins sur le lit, le tissage mural, le macramé et j'en passe... Oui, pourquoi pas... Je ne dis pas que c'est moche ou que je n'aime pas mais ce n'est définitivement pas pour moi. Car une fois de plus, c'est éphémère...

Je décore utile, j'achète utile. Je suis complètement à côté de la plaque niveau tendance mais franchement, tant que je me sens bien dans ma chambre, dans mes vêtements et que c'est bon dans mon assiette, j'ai envie de dire que c'est le principal.

5 commentaires :

  1. J'achète si ça me plait et si j'en ai besoin... donc porter des trucs juste car c'est à la mode, même si c'est moche : non !!!

    RépondreSupprimer
  2. Coucou tu as bien raison il faut être bien dans ta chambre et tes envies, pas besoin d'etre tendance ou suivre la mode, il faut faire comme on veut pour se sentir bien

    RépondreSupprimer
  3. Je ne suis pas la tendance. Je porte ce qui me plaît "in" ou pas. Pour ce qui est de la déco, c'est assez hétéroclite. C'est ce qui nous ressemble.

    RépondreSupprimer
  4. Comme toi, je suis assez minimaliste et ne suit pas vraiment les tendances (sauf quand vraiment quelque chose me plait et je le porte/l'utilise toujours meme quand ce n'est plus a la mode!) :)

    RépondreSupprimer
  5. Les tendances, ça va, ça vient... Le plus rigolo c'est quand tu fais quelque chose que tu aimes et qu'on se fout de toi parce que c'est pas à la mode, et genre, 2 ans après, tout le monde le fait parce que c'est "in"... Surtout ceux qui se fichaient de toi, d'ailleurs.

    Sinon, j'envie carrément ton minimalisme, étant du genre hyper conservatrice, ça ne m'aide absolument pas ;)

    RépondreSupprimer