Voilà, c'est fini

lundi 21 août 2017 Ingrid | Mémorables oublis 5 Comments


Le blog devait tourner au ralenti. Finalement, il aura fait le mort. Il n'y aura eu qu'un article sur mon Papa que vous avez bien accueilli sur Instagram. À chaque fois, j'ai peur d'être jugée, incomprise, sur le fait de refuser de le voir mais il faut croire que j'ai des abonnés en or (c'est cadeau).

Fred a repris le travail hier matin. La déprime est déjà au rendez-vous... Comme beaucoup de monde, nous n'avons pas été gâtés par la météo. Tantôt froid tantôt pluie. On a dû composer avec...

Premier week-end depuis des années (4 exactement) dans le Nord, chez l'amie Séverine. La route fut un sacré bordel ! État déplorable, des gens qui se prennent pour des pilotes de Formule 1 et une météo bien bien moche. En même temps, c'est le Nooord ! Mais hormis une averse sur Lille, le soleil était là. Les sourires et les rigolades également. Le lendemain, nous visitions les mines de Naours (en Picardie) après avoir visité l'arboretum de l'oncle à Séverine. Un petit coin de paradis, nous, les amoureux de la nature... Ce week-end fut court mais fort sympathique ! Ca a confirmé notre amitié envers ces personnes. Bon, j'ai dit pareil l'an dernier sur un couple d'Instagram et je me suis bien ramassée... Pessimisme, naïveté ? Cette mauvaise rencontre fait partie du passé. Je l'oublie pour penser à cette nouvelle...

Fred et moi devions faire des petites sorties rando. Enfin, c'est moi qui espérais ce genre de programme. Mais je n'ai définitivement pas un amoureux de la marche. C'est trop mou pour lui. Il s'ennuie vite. J'avais dans l'idée qu'on se fasse plusieurs petites sorties pour finir sa troisième semaine de vacances avec le tour du lac de Pierre-Percée qui compte 32km. Mais voilà, ça ne s'est pas fait. Nous y sommes quand même allés dans l'espoir de prendre quelques oiseaux en photos mais malgré le temps maussade, il y avait beaucoup de personnes qui pique-niquaient...

Il y a aussi le fait que j'ai deux séances de kiné par semaine qui font qu'on ne pouvait pas vraiment partir. J'ai d'ailleurs terminé les dix premières. Les dix autres étant déjà programmées. Comprendre donc que mon souci à la gorge ne s'est pas amélioré... On va tenter une autre approche et si malheureusement, ça ne donne toujours rien, passage chez l'ostéopathe. Je m'en passerais bien car la sécu ne rembourse rien et ma mutuelle est radine sur ce coup.

Côté jardin, ça a un peu de mal avec ce temps automnal. J'ai quand même pu déguster mon premier melon. Un délice ! Trois autres vont suivre. Les choux-fleurs sont montés en graine alors qu'on les arrosait souvent. Quant aux courges, ça sent les soupes et gratins à foison ! Les concombres n'ont quasi rien donné. Les basses températures ont fait pourrir les jeunes pousses. Les tomates ont du retard. Et une fois encore, aucune récolte d'aubergines/poivrons qui sont cette année, sous serre. J'abandonne. Ah puis on nous a volé des fleurs et on a posé un filet en urgence sur le bassin. Pour le premier point, si on nous vole encore quelque chose, on achète une caméra nocturne. Tout le monde nous dit que c'est de la connerie mais ça va cinq minutes ces vols de légumes, outils, fleurs, déco. Trois ans d'affilés, on ne va quand même pas laisser faire ! Quant au second point, un héron s'est posé sur le toit de la cabane pendant que Fred était à l'intérieur. Nul doute qu'il a repéré le bassin. Peut-être que le stress fut la cause de l'état critique d'une des carpes, que l'on aura réussi à sauver.

Et pour finir, si vous ne suivez pas le compte Instagram de mes deux boules de poil, ici, sachez que Chips et Iago se portent très bien ! Depuis juin, ils dorment à la maison la journée et c'est la chouille chaque nuit. Qu'ils profitent car dès que les températures vont baisser, finies les virées nocturnes. Mais surtout, fini les souris sur le lit ! Iago qui n'a jamais rien ramené durant 4 ans, voilà qu'il se réveille. Un coup c'est lui, un coup c'est Chips. Et c'est souvent toutes les nuits. Parfois plusieurs fois dans une seule. Un trop plein d'amour envers nous ces chats...

Ah puis j'allais oublier. Nous avons passé une journée au Parc animalier de Sainte Croix. Une fois de plus, on en repart avec le sourire et sans aucune impression que les animaux sont malheureux. D'ailleurs, Fred et moi bannissons définitivement les zoos. On aime tellement ce parc que l'an prochain, on prendra, si tout va bien, le pass annuel (43€ alors qu'une entrée coûte 24,50€, la rentabilité va être vite faite, d'autant plus qu'on y est en 40 minutes). Il faut avant tout que l'on investisse dans un second objectif animalier car je fus assez frustrée durant cette journée. En même temps, mon cou ne me permet vraiment pas de porter quoique ce soit donc tout dépendra de lui dans quelques mois. Et ça serait franchement chouette que mes séances de kiné/ostéo réparent ceci d'ici là !

En espérant reprendre un rythme bloguesque normal, je vous souhaite une bonne semaine !

5 commentaires :

  1. Coucou !
    Je suis une lectrice de l'ombre mais je te suis assidûment, notamment sur Instagram et je suis toujours ravie de savoir comment vont les choses pour toi :) Je te souhaite plein de courage je t'envoie toutes mes ondes positives (pas le beau temps malheureusement, je ne l'ai pas non plus hihi)

    RépondreSupprimer
  2. J'ai quelques plantations sur ma terrasse en Alsace centrale. Le plant de poivron jaune m'a donné un poivron. Trop contente ! Par contre, l'aubergine nada... Je n'en prendrais plus non plus.
    Sinon, tes chachats sont de sacrés numéros. Mon petit roux a beau sortir, il ne ramène rien (tant mieux d'un côté, j'ai assez ramassé de cadeaux avec mon précédent petit félin). Ah si ! Il sait attraper les croquettes de sa gamelle lol.
    Le parc de Sainte Croix m'a l'air super chouette, j'aimerais beaucoup le visiter. A voir, l'année prochaine.
    J'espère que tes séances de kiné vont aboutir. Souvent, c'est un travail très long pour obtenir des résultats.

    Bises et caresses aux poilus de ma part ☺

    RépondreSupprimer
  3. Chouette parc que celui de Sainte-Croix !

    RépondreSupprimer
  4. Je crois que les souris dans le lit me feraient hurler... ^^

    RépondreSupprimer
  5. Ah le Nooooord, c'est tout un poème ! Un peu comme les cadeaux de chats d'ailleurs ;)

    RépondreSupprimer