Les culottes menstruelles

lundi 5 février 2018 Ingrid | Mémorables oublis 11 Comments


Comme de nombreuses femmes menstruées, je ne suis pas insensible à la controverse des moyens proposés pour notre confort intime.

Lors de mes premières règles à l’âge de 12 ans, ma mère m’a fait utiliser des serviettes hygiéniques sans même me proposer les différentes options qui s’offraient à moi. Pour elle, c’était «J’utilise ça donc tu utiliseras ça». Ce fut l’horreur durant de nombreuses années. J’ai connu la honte à plusieurs reprises : le lit taché des dizaines de fois à cause d’un sommeil agité.

La honte également lors de mes années lycées où là aussi, j’ai déjà eu droit à l’entre-jambes taché. Et quand tu es demi-pensionnaire, en été sans pull à accrocher à la taille sans copine ni infirmière compatissante, croyez-moi, les journées étaient très longues !

Il aura fallu que je quitte la maison familiale pour quitter également les serviettes hygiéniques. Et là, le bonheur. Et quel bonheur ! Je n’ai jamais rencontré aucun accident durant près de 20 ans. Je fus de suite à l’aise avec les tampons. Quelle idiote de ne pas l’avoir réclamé plus tôt ! Bonjour les sorties et dodo apaisées, adieu les accidents nocturnes et hontes diurnes.

Depuis quelques années, on parle de la nocivité des tampons (à voir ici). Et forcément, ça m’interpelle mais je ne me voyais vraiment pas retourner aux serviettes. Je me suis intéressée à la cup (ici) mais je ne me sens pas à l’aise avec. Sans oublier qu’elle ne va pas à tout le monde. Et je ne me vois acheter, essayer pour finalement la jeter. Certes, c’est quoi 20€ dans une vie ? Pour sa santé ? Mais quand même... Je n’aime pas le gâchis donc j’ai oublié l’idée. J’ai alors continué mes habitudes «Tampax» avec de plus en plus cette crainte d’infection. Jusqu’à ce que je tombe sur le vlog de Coline sur les culottes Thinxs (ici). J’ai lu plein d’articles et d’avis. Mais 30€ la culotte quand même... Sachant qu’une seule n’est pas suffisante pour une semaine.

Bref, un sacré budget.

Mais cette idée de culottes ne me quittait pas. Jusqu’au jour où j’ai pris conscience que j’avais de plus en plus de mal à me procurer des tampons dans l’Intermarché à 250m de chez moi. Et faire 20km rien que pour ça, faut pas déconner. L’occasion était toute trouvée : acheter des culottes Thinxs.

J’en ai acheté trois. Qui étaient en promo ce moment-là. J’ai même utilisé un code déniché sur le net qui me permettait de profiter d’une réduction de 10%.

J’en ai eu pour 68€, tout compris. Sans oublier les 28€32 que j’ai dû verser à La Poste pour cause de frais de douane (oui, j’ai perdu à la roulette russe. C’est le jeu). Manquerait plus qu’elles ne m’aillent pas et je me faisais ligaturer les trompes !

J’ai choisi les culottes en noir et en taille M. J’ai lu ici et là qu’elles avaient tendance à tailler grand. Et ma foi, j’ai bien fait car elles me vont nickel !

J’ai donc pris une sport, un string et une hiphugger. Je ne vous ferai pas un topo sur leur matière, plein de blogs en parlent très bien ainsi que le site lui-même.

J’ai donc pu utiliser ces culottes ces deux derniers mois et je peux déjà vous donner une première impression.

Point plus que positif : quel bonheur (j’exagère peut-être un peu) de passer quelques jours sans crainte de choper une merde de part la composition du produit comme du choc.

L’effet « ça coule », je ne l’avais plus vécu depuis les années lycée et donc, ça m’a fait bizarre (peut-être là aussi sur le fait que ça m’a rappelé de mauvais souvenirs).

Mais aucun accident à déplorer ! J’ai voulu tester sans tampon en plus (y a des nanas qui en portaient en plus de la culotte mais du coup, elles ne peuvent pas vraiment évaluer le style et la durée de la culotte à porter. Sans oublier que continuer à mettre des tampons (ou cup), ça n’efface pas le risque de choc machin chouette).

J’ai tout de même passé une nuit compliquée (la seule où mes règles sont abondantes) de crainte de trop bouger et donc, en mettre partout (si vous me lisez durant votre pause déjeuner, bon appétit). Mais surprise au réveil de voir que tout s’est bien passé même si c’était limite...

Et en plus, aucune odeur !

Concernant le nettoyage des culottes, il faut les rincer à l’eau froide pour enlever le plus gros du sang et ensuite, à la machine à 30° sans assouplissant. Personnellement je les lave deux à trois fois à la main dans une eau à 35° avec quelques copeaux de savon de Marseille (acheté chez Biocop), je les rince abondamment et les fais ensuite sécher près du radiateur.

Mon seul regret est qu’il me manque une seconde culotte «Sport». J’attends qu’il y ait de nouveau une promo pour en racheter une et espérer, cette fois-ci, éviter les frais de douane.

Mais vous l’aurez compris : je suis très satisfaite de cet achat qui demande un sacré budget mais qui sera vite rentabilisé et surtout, se soucie de notre santé intime.

Je vous ferai un bilan d’ici un an afin de confirmer ou non mon enthousiasme sur les culottes Thinx. Je pense surtout au niveau du tissu. Sera-t-il toujours aussi ferme ? Costaud ? Y a plus qu’à attendre...

Et vous les filles, tentées ? En avez-vous déjà entendu parler ?

11 commentaires :

  1. Perso j'ai presque toujours mis des tampons.
    Je me tâte beaucoup beaucoup à passer à la cup. Peur de ne pas être à l'aise pour la mettre mais bon.
    Les culottes j'ai du mal avec l'idée...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour moi, c’est une contrainte. Je n’en vuvrais pas chez les beaux-parents, je testerais. Et encore, pas mal de nana ont testé et on abandonné, ne l’an supportant pas...

      Supprimer
  2. Merci pour le retour de ces culottes.
    Pour ma part, j'ai toujours été serviettes. Il est vrai que ce n'est pas très écologique mais c'est ce qui me convient le mieux.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ils font des lavables maintenant (que tu peux fabriquer toi-même si tu touches à la couture). J’ai trop été traumatisée 😅

      Supprimer
  3. Bon ca n'a rien a voir avec ton article (enfin un peu...je suis devenue une adepte de la cup alors qu'avant pwoua!!! Hors de question!!! Mais surtout je n'ai plus accès à ton instagram 😔

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis passée en privé du jour au lendemain car il y avait une invasion de trolls et nous sommes quelques unes à avoir eu droit au retour de l’ex. J’ai agi avant de me le coltiner 😬 Abonne-toi, n’hesite pas 😘

      Supprimer
    2. Tu n'apparais meme plus quand je te cherche sur insta. Apres il est vrai que je ne suis pas douee

      Supprimer
    3. Oh bah c’est quoi ton pseudo ? Ça marchera peut-être de mon côté (j’ai déjà eu ce souci avec deux abonnées)

      Supprimer
    4. Bintou_di. Il y a tres peu de photos. J'ai eu aussi à faire à des fouineurs

      Supprimer
    5. Tu likais mes photos ? Parce que ton pseudo ne me dit rien et j’ai trouvé plusieurs résultats mais qui s’approchent seulement au tien.
      Bizarre cette affaire... Et tu me suis aussi sur canon_ingrid et/ou iagochips ?

      Supprimer
    6. Maintenant oui. Ca sera peut-être plus simple 😊

      Supprimer